jeudi 29 octobre 2015

Corps coupable de Laura Lippman- Edition Toucan noir


Chronique de Jess




4ème de couverture :

Pour ses voisins de Turner’s Grove, charmante banlieue bourgeoise de Baltimore, Héloïse Lewis est juste une jeune femme dynamique et méritante. Veuve avant même la naissance de son enfant, elle est devenue l’une des lobbystes les plus efficaces de l’état tout en réussissant à être une mère attentive, présente aux réunions de parents d’élèves et aux matchs de foot de son fils.
Mais pour certains hommes riches et discrets, elle est aussi celle qui peut leur fournir toutes les « accompagnatrices » qu’ils veulent pour la nuit. 


Un jour pourtant, les cloisons étanches qui séparent ses deux vies sont prêtes à tomber. L’une de ses « employées » a décidé de la faire chanter tandis qu’une autre « femme d’affaires » est retrouvée assassinée. Sur le lieu du crime, certains indices pourraient intriguent les enquêteurs : ils les mèneraient tout droit vers un dangereux criminel, aujourd’hui incarcéré mais qu’Héloïse a bien connu…


Sans diplôme, sans famille et sans amis, Héloïse doit trouver une solution. De toute urgence.



Mon avis :

Je ne connaissais pas du tout cette auteure c’est donc avec Corps coupable que je la découvre. Je ne pense pas que je lirais un autre livre de cette auteure car ce livre ne m’a pas plu.
Ce livre est censé être un polar suspens et je cherche encore le suspens.

Un chapitre sur 2 nous parle de son passé jusqu’à nos jours.

C’est l’histoire d’une femme Hélène qui devient prostituée à cause de mauvaises fréquentations. Son mac tue quelqu’un devant elle et d’autres personnes et elle décide le jour où elle tombe enceinte de le dénoncer pensant retrouver sa liberté. Elle monte finalement une société d’escort à son compte. Son passé la rattrape quand un des témoins du meurtre est retrouvé mort (meurtre maquillé en suicide).

A la moitié de ma lecture je pensais que le suspens allait venir, ou que quelque chose allait se passer mais rien.

Il n’y a pas de surprise, on sait qui tue et pourquoi il le fait. J’ai quand même fini le livre jusqu’au bout en me disant peut-être que la fin sera spectaculaire et bien non. C’est plat.
Je n’ai donc rien ressenti en lisant ce livre. Dommage.

Si je devais lui donner une note ce serait 1/5.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire