samedi 17 octobre 2015

Millénium 4, Ce qui ne me tue pas de David Lagercrantz Editions Actes Noirs - Actes Sud.

4ème de couverture :

Elle est une hackeuse de génie.
Une justicière impitoyable qui n’obéit qu’à ses propres lois.
Il est journaliste d’investigation.       
Un reporter de la vieille école, persuadé qu’on peut changer le monde avec un article.
La revue Millénium, c’est toute sa vie.
Quand il apprend qu’un chercheur de pointe dans le domaine de l’intelligence artificielle détient peut-être des informations explosives sur les services de renseignement américains, Mikael Blomkvist se dit qu’il tient le scoop dont Millénium et sa carrière ont tant besoin.
Au même moment, Lisbeth Salander tente de pénétrer les serveurs de la NSA…
Dix ans après la publication en Suède du premier volume de Millénium, David Lagercrantz livre un thriller d’une actualité brûlante et signe les retrouvailles des personnages cultes créés par Stieg Larsson.

La Saga continue…


Mon avis :

Je suis ravie de retrouver Lisbeth et Mikael, les personnages principaux de la trilogie de Millénium. Je ne pouvais pas manquer cette suite même si cela n’est pas écrit par Stieg Larsson. Cet opus est plutôt réussi pour une reprise. Ecriture fluide et qui n’incite pas à s’arrêter. Seul petit bémol, où l’auteur a failli me perdre, c’est lorsqu’il aborde des sujets trop techniques (scientifiques). Cependant, toutes ces explications ont dû nécessiter beaucoup de recherches de la part de David Lagercrantz.

Dans ce tome 4, différents thèmes sont abordés tels que l’autisme avec August Balder, l’intelligence artificielle ainsi que l’espionnage industriel avec Frans Balder, et le respect de la vie privée sur internet.

Les personnages sont toujours autant bien décrits. Lisbeth, toujours aussi « noire », qui en fait toujours qu’à sa tête comme à son habitude et Mikael, qui dérive en même temps que la revue Millénium qui est racheté par un groupe de média.

L’enquête est menée par Jan Bublanski et Sonja Modig. L’histoire va se dérouler en quelques jours, dans un rythme effréné. De nouveaux personnages aussi effrayants soient-ils vont faire leur apparition mais c’est sans compter sur les forces de Lisbeth.

Lisbeth va nouer une relation spéciale avec le petit August et faire courir Mikael dans tous les sens. Un scoop va pouvoir peut-être le réhabiliter de ses fonctions.

Vu la tournure de la fin de cet opus, je laisse présager une suite et pourquoi pas ne pas suivre les nouvelles aventure en compagnie de Lisbeth et Mikael qui sont toujours aussi attrayants pour ma part.

# By Aurélie :)

1 commentaire:

  1. A la première lecture, je l'avais trouvé bien moins bon que la trilogie originelle. A la deuxième lecture, ça va mieux, peut-être faut-il s'habituer au nouveau style ...

    RépondreSupprimer