jeudi 29 octobre 2015

Yeruldelgger de Ian Manook - Livre de poche


Chronique de Jess







4ème de couverture :

Rude journée pour le commissaire Yeruldelgger Khaltar Guichyguinnkhen. A l’aube, il apprend que trois Chinois ont été découpés au cutter dans une usine près d’Oulan-Bator. Quelques heures plus tard, dans la steppe, il déterre le cadavre d’une fillette aux boucles blondes agrippée à son tricycle rose. Il y avait la Suède de Mankell, l'Islande d'Indridason, l'Ecosse de Rankin, il y a désormais la Mongolie de Manook !

Une maîtrise époustouflante pour le polar le plus dépaysant et le plus primé de tous les temps : le prix des lecteurs Quais du polar/20 minutes, le prix SNCF 2014, le prix des lectrices de Elle (polar) et le Prix des Lecteurs Notre Temps 2014.


Mon avis :

Je dois avouer que j’étais sceptique sur ce livre avant de le lire. Mais comme on dit « on ne doit pas juger un livre par sa couverture » et c’est tout à fait vrai avec Yeruldelgger de Ian Manook.

J’ai dévoré ce livre. C’est bien écrit, l’histoire se tient et si vous voulez un polar qui dépayse je ne peux que vous le conseiller. On a l’impression de voyager en lisant ce livre et de découvrir la Mongolie et sa culture.

On se prend dans l’histoire et on se prend d’affection pour les différents personnages que ce soit Yeruldelgger ou les autres personnages du roman.

Je ne parlerais pas de l’histoire ni de l’intrigue en elle-même car je n’ai pas du tout envie de vous dévoiler quoique ce soit. Mais sachez seulement qu’il n’y a pas de temps mort et qu’on ne s’ennuie pas une seconde avec ce livre.

Un polar à découvrir absolument !





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire