mercredi 16 mars 2016

Surtensions D'Olivier Norek - Editions Michel Lafon

**** Chronique de Jess****




4 ème de couverture :

Cette sœur acceptera-t-elle le marché risqué qu'on lui propose pour faire évader son frère de la prison la plus dangereuse de France ? De quoi ce père sera-t-il capable pour sauver sa famille des quatre prédateurs qui ont fait irruption dans sa maison et qui comptent y rester ? Comment cinq criminels : un pédophile, un assassin, un ancien légionnaire serbe, un kidnappeur et un braqueur se retrouvent-ils dans une même histoire et pourquoi Coste fonce-t-il dans ce nid de vipères, mettant en danger ceux qui comptent le plus pour lui ?
Des âmes perdues, des meurtres par amour, des flics en anges déchus : la rédemption passe parfois par la vengeance...
Olivier Norek pousse ses personnages jusqu'à leur point de rupture. Et lorsqu'on menace un membre de son équipe, Coste embrasse ses démons.





Olivier Norek a un don celui de passer de policier à criminel. Et oui criminel dans le sens qu'il nous kidnappe et malheureusement on tombe dans le syndrome de Stockholm et on en redemande encore. C'est simple on ne peut pas s'échapper de sa lecture (un peu quand même car on est bien obligé d'aller bosser!)

Encore une fois Olivier nous plonge dans de sordides affaires criminelles : kidnapping, meurtres, braquages, pédophilie. Tout ça décrit avec un réalisme effrayant.
Plusieurs affaires qui au départ n'ont rien en commun mais qui finalement vont se recouper.
L'histoire débute au centre pénitencier de Marveil dans le 93, où Nano est incarcéré suite au braquage d'une bijouterie. Le description de la prison et de ce qu'il s'y passe est assez effrayante (moi qui ai peur de la prison ça m'a filé encore plus les jetons et un sentiment de malaise). Nous retrouvons ensuite notre enquêteur préféré, Coste, qui enquête avec son équipe sur une affaire de kidnapping. S'ensuit, un braquage et une autre enquête qui vont mener Coste et ses équipiers très loin.

Je dois dire qu'au fil de ses romans, Olivier se peaufine et comme son cher ami Nicolas Lebel chaque nouvel ouvrage est mieux que le précédent. Mais où va-t-il s'arrêter ? !
Olivier a le soucis du détails et ses livres pourraient facilement être adapté au cinéma tellement les scènes sont bien décrites et imagées. Le déroulement de l'enquête est aussi très bien détaillé, on sent qu'il y a du métier chez M. Norek et c'est ce qui rend ses livres tellement prenant car on sent une part de vérité dans ses écrits.

Les personnages sont attachants, on vit et on ressent à travers eux, et on passe pour certains de l'attachement à l'envie de les tuer. Je dois avouer que je suis passée par beaucoup de sentiments pendant ma lecture. Et certaines scènes ont été assez dures à lire pour moi qui suis maman. Il a même réussi à me faire pleurer ! Mais pourquoi nous faire ça à la fin ?? Sur ce coup là je lui en veux beaucoup !! Mais je pense qu'une autre fin aurait tout changé à mon point de vue.


C'est donc pour moi un sans faute une fois de plus, et je peux même dire que ce sera un de mes gros coup de cœur de cette année. Si vous ne connaissez pas encore les livres d'Olivier Norek (honte à vous!) foncez et vous ne serez pas déçu.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire