mercredi 25 mai 2016

Austerlitz 10.5 de François-Xavier Dillard et Anne-Laure Beatrix - Editions Belfond

**** Chronique de Jess ****
 
 
4ème de couverture :
 
Imaginez un monde où la Joconde a disparu...

En 1910 la Seine avait atteint lors de la grande crue de Paris son niveau maximal : 8.62 mètres sur l'échelle hydrométrique du pont d'Austerlitz.
Aujourd'hui, la pluie tombe depuis trois jours dans la capitale. Les trois premiers jours les habitants de la grande ville ont râlé. Et puis, le soir du quatrième jour, l'alimentation électrique a été coupée. La plupart des arrondissements ont alors connu un black-out total faisant souffler un vent de panique sans précédent dans la population. Le métro a été fermé. L'ensemble du vaste réseau sous-terrain des transports publics s'étant retrouvé noyé par des hectolitres d'eau sombre et glacée. Lorsque les premiers immeubles se sont effondrés et que la grande vague de boue a déferlé sur la ville, une véritable hystérie collective s'est emparée des parisiens et les pires exactions ont été commises. Au nom de la survie... La peur, puis la violence ont déferlé sur la ville.
Paris est dévastée et la plupart des habitants, du moins ceux qui ont la chance d'avoir encore un toit, se terrent chez eux en attendant que cette pluie démentielle cesse enfin...
Sous le pont d'Austerlitz l'eau a atteint son record : 10.50.

Un an plus tard, on sait que Paris ne sera plus jamais la même. Pour François Mallarmé qui a tout perdu dans cette catastrophe, sa femme et son enfant, la vie n'est qu'un long cauchemar. Il continue tant bien que mal à faire son boulot de flic dans une ville où plus rien n'a de sens. Jusqu'au jour où une affaire de meurtres sordides le ramène à son cauchemar, au coeur même du Louvre, dans ce musée qui pour le monde entier était le symbole de ce qui fut la plus belle ville du monde, et où même la Joconde a disparu....
 
 
 
 
 
Merci aux éditions Belfond pour cette nouvelle lecture :-)
 
Je connaissais les écrits de François-Xavier Dillard avec ses deux premiers polars que j'avais particulièrement aimé. C'est donc avec plaisir et curiosité que j'ai ouvert son dernier qu'il a écrit à 4 mains avec Anne-Laure Beatrix.
 
Paris sous les eaux....
 
Imaginez une pluie torrentielle qui s'abat sur Paris. Une pluie tellement forte qu'elle bat tous les records de crue connue. Une pluie qui transforme Paris en cauchemar, où une vague de boue déferle pour tout emporté sur son passage. Imaginez Paris dévasté, on a du mal à l'imaginer et pourtant les auteurs l'ont tellement bien décrit qu'on à l'impression de vivre dans un film catastrophe!
Nous découvrons donc un Paris ravagé, un Paris qui essaie de se reconstruire avec d'un côté les pauvres et de l'autre les riches. Un Paris un peu futuriste avec ses drôles de taxi qui roulent sans chauffeur et autres gadget dans les reconstruction d'immeuble.
 
Le Louvre...
 
Imaginez maintenant le Louvre sans sa pyramide, le Louvre dévasté de ses œuvres d'art, un Louvre sans la Joconde. Le Louvre va se retrouver au cœur d'une enquête de police. Le lieutenant François Mallarmé, qui a tout perdu dans la grande crue de Paris, va enquêter sur des meurtres de célébrités qui ont tous un point commun : une visite au Louvre peu de temps avant d'être assassiner. Il va découvrir qu'en plus des meurtres, des tableaux de maitre se retrouve en vente illégalement. Il va donc essayer de démêler cet imbroglio et trouver qui est derrière tout ça. Une enquête qui va le pousser très loin. 
 
Le monde politique et journalistique....
François va avoir l'aide de plusieurs personnes dans cette affaire. Certains vont l'aider d'autres vont faire semblant. Le monde politique et ses actions parfois compromettantes sont au cœur de cette drôle d'affaire. Un nouveau monde est apparu après la crue, chacun veut gouverner mais à quel prix!
François va d'abord enquêter parallèlement avec Chloé journaliste au journal le nouveau Paris avant d'unir leur source afin de trouver qui est derrière ses meurtres.
 
Les personnages sont très bien décrits dans ce roman, que ce soit les personnages secondaires du début de l'histoire et qui vont périr pendant la catastrophe ou les personnages principaux. Les descriptions de ce nouveau Paris sont vraiment excellentes et on imagine sans mal ce que Paris serait si ce scénario catastrophe arrivait! Je me suis même vu avoir peur il y a quelques jours quand j'ai vu qu'il pleuvait des cordes dehors en me disant "Et si ça arrivait!".
Les chapitres sont courts, l'histoire s'enchaîne très vite, il n'y a pas de temps morts ni de longueurs, tout à un sens.
L'intrigue est très bien menée, j'ai eu un doute sur l'assassin vers les 3/4 du livre mais cela ne m'a pas empêché d'être très surprise sur le final du livre!
Un excellent polar que je peux que vous conseiller. Et si vous ne connaissez pas les autres livres de François-Xavier Dillard, je vous les conseille grandement car ils sont tous les deux excellents!
 
 
Date de sortie : 17 mars 2016
 
 
 
 

1 commentaire:

  1. Je l'ai lu il y a quelques temps et j'ai bien aimé également, surtout le début avec la catastrophe qui s'abat sur Paris, j'avais le cœur qui battait la chamade pendant ma lecture :-)

    RépondreSupprimer