mardi 31 mai 2016

La liste de mes envies de Grégoire Delacourt

**** Chronique de Jess ****

 
 
 
4ème de couverture :
 
Jeune fille, Jocelyne rêvait de mode et de prince charmant. Mais la vie est passée par là, et à 47 ans, la mercière d'Arras doit se contenter d'un mari indifférent et d'un blog sur la dentelle. Quand un heureux concours de circonstances lui offre le gros lot du loto, Jocelyne réalise qu'elle a de quoi réaliser tous ses désirs. Grisée par cette perspective, elle décide de prendre son temps avant d'en parler à ses proches et en attendant, fait la liste de tout ce qu'elle pourrait s'offrir, achats utiles ou folies inconsidérées ... Elle se méfie de cet argent tombé du ciel, n'aurait-elle finalement pas plus à perdre qu'à gagner?
 
 
 
 

Jeu de hasard....
L'histoire aurait pu être banale, l'histoire de Jocelyne, 47 ans, qui vit une petite vie tranquille avec son mari Jocelyn. Ils ont 2 grands enfants, ils ont aussi perdu un bébé mais ils ont réussi à surmonter leur chagrin et aller de l'avant. Jocelyne se contente de ce qu'elle a, son mari, ses enfants, sa mercerie, son blog qui prend peu à peu de l'envergure et ses copines, les jumelles coiffeuses.
Toutes les semaines les jumelles jouent au loto et s'amusent à faire la liste de leurs envie. Un jour elles poussent Jocelyne à jouer. Et là jackpot pour Jocelyne, elle gagne plus de 18 millions d'euros.

Que faire ?
Jocelyne va se retrouver dans une drôle de situation, elle va se poser tout un tas de question existentielle sur sa vie. Elle met un temps fou à contacter la Française des jeux et finit quand même par aller chercher le chèque. Mais elle n'en touche un mot à personne.
Elle rencontre une psychologue le jour de la remise du chèque qui va embrouiller un peu sa vision des choses. Là commence les questions existentielles à savoir : Est-ce qu'on va m'aimer pour mon argent ou moi? Est-ce que mon couple sera différent? Mes enfants? Mes amis?
Et de ce fait, Jocelyne décide de prendre son temps avant d'encaisser le chèque et de voir où la vie la porte.

Dilemme....
On a l'impression en lisant ce livre que quand Jocelyne touche les 18 millions ce n'est pas un cadeau, ni un don tombé du ciel mais plutôt un malheur. Elle ne sait pas quoi faire quand tout le monde aurait encaissé le chèque et fait la fête ou changer radicalement de vie. C'est d'ailleurs ce que je ferais moi-même si cela m'arrivait. Je pense que l'auteur a voulu nous faire réfléchir à la façon dont notre vie serait si on savait qu'on pouvait toucher une telle somme mais en continuant à vivre comme si de rien était.
Et nous allons voir que Jocelyne, va finalement s'en sortir beaucoup mieux.

Trahison...
L'auteur nous parle aussi de trahison dans son roman. Trahison par les êtres qui nous sont chers et en qui on avait une totale confiance. Mais comme toute belle histoire, la roue tourne et les méchants le payent toujours un jour où l'autre.
J'ai eu beaucoup d'empathie pour Jocelyne et comment elle voyait sa vie. La confiance qu'elle a dans l'humain, un peu naïve parfois.
Je suis passée par tout un tas de sentiments contradictoire pendant ma lecture. J'avais parfois envie de secouer Jocelyne, parfois en colère devant ce qui lui arrive.

Ce livre fut une lecture agréable et rapide. Ca change des polars! Lecture détente, et je pense que je lirais les autres livres de cet auteur.


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire