vendredi 26 août 2016

Le don d'Hélène de Gérard Pussey - Editions Lajouanie

**** Chronique de Jess ****
4ème de couverture :
Hélène, coiffeuse au passé trouble, a fait ce qu'il est convenu d'appeler un beau mariage en épousant le richissime Norbert, force de la nature, animal politique, grand chasseur de femmes et de chevreuils. Aîné des fils du clan Bonamour, ce conquérant est propriétaire d'une bonne partie de la région. Pour l'apprentie notable qu'est Hélène, la vie s'écoule, provinciale et bourgeoise, paisible et vaguement ennuyeuse, quand un accident brise le tonitruant Norbert. Le guerrier est soudain désarmé et sa Femme conduite à enquêter sur ce mari qu'elle croyait pourtant bien connaître. Aux doutes d'Hélène succèdent alors d'insupportables certitudes tandis qu'un don étrange lui vient, oui, un don vraiment étrange...


Je remercie les Editions Lajouanie pour cette nouvelle lecture et la découverte de Gérard Pussey.
Hervé est un homme qui sait ce qu'il veut dans la vie et qui prend tout sur son passage. Rien ne lui résiste et quand on a de l'argent on arrive à avoir ce qu'on veut, même la femme que tout le monde désir. Il épouse une coiffeuse, Hélène, qui a débarqué de son Brest natal pour fuir un passé qu'elle veut oublier.
Hélène est en admiration devant son mari, et tout s'effondre quand son mari se retrouve dans un coma profond après un terrible accident de voiture.
Elle va petit à petit connaître une vérité qu'elle n'était pas forcément prête à accepter de la part de son mari. : monsieur avait une double vie. Ce qui amène à une question : connaît-on vraiment la personne avec qui l'ont vit? Elle va donc partir à la recherche de cette autre femme. De plus, les "amis" de son mari vont se faire un plaisir d'essayer de la consoler... Bel esprit ! Elle va se retrouver petit à petit coupé du monde jusqu'à temps qu'elle se remette à sortir et travailler dans le but de faire ce qu'elle veut mais aussi embêter un peu sa belle-famille.
L'histoire nous est raconté par une fille du village, spectatrice de tout ce qui se passe. Je me suis demandée tout le long du livre qu'elle était son rôle dans cette histoire. Nous l'apprendrons à la fin du roman.
L'auteur nous raconte donc le destin d'Hélène, et le don exceptionnel qu'elle va acquérir. J'aimerais bien avoir le même car ce doit être intéressant. Elle va se servir de son don afin de mettre un peu la pagaille dans cette petite ville tranquille pleine de faux semblant et enfin découvrir la vérité sur son mari.
Un roman qui se lit quasiment d'une traite, très bien écrit, qui dépeint la vie "bourgeoise" d'une fausse bourgeoise et qui décrit les travers de tous les acteurs de cette bourgade.
J'ai passé un très bon moment de lecture avec ce livre que je vous conseille.


L'Avis d'Aurélie :

D'une part, nous avons Hervé Bonamour, un homme célèbre et riche. Dans ce village, personne ne s'oppose à lui. Dès qu'il décide qu'une entreprise, ou qu'une femme est sienne, c'est acquis et ce au détriment de tous. 
D'autre part, nous avons  Hélène, coiffeuse de profession qui fuit sa ville native, elle arrive dans ce petit village et sème la curiosité auprès de ses habitants. Tous les hommes ont des vues sur elle y compris Hervé qui en fera sienne.
Mais pourquoi Hélène a-t-elle fui sa famille ? Hélène sera docile avec Hervé, elle deviendra une "nouvelle bourgeoise" du village. Jusqu'au jour où on lui annonce qu'Hervé a eu un terrible accident et qu'il est emprisonné dans un long coma... Arrivera-t-il à s'en sortir ? Les "amis" d'Hervé tenteront de la consoler par tous les moyens pour arriver à leurs fins...

Quelques temps après Hélène reçoit une lettre lui demandant de payer des loyers d'un appartement dont elle n'a pas connaissance. Elle se rendra à l'adresse et découvrira la double vie d'Hervé qu'elle croyait fidèle. Est-on sûr de connaître les gens qui nous sont cher ? Jusqu'où peut-on aller par amour ?
A partir de ce moment-là, le comportement d'Hélène changera radicalement, les bonnes manières commenceront à s'estomper, l'argent à se faire rare. Elle reprendra sa profession de coiffeuse et se découvrira un don assez cocasse/atypique. Je ne vous en dévoilerais pas davantage.

C'est la première fois que je lis un livre de cet auteur et j'ai beaucoup apprécié le style soigné, l'humour de certaines situations, les métaphores employées. J'ai aimé suivre la vie d'Hélène qui nous est racontée par une fille du village dont l'identité nous sera dévoilée qu'à la fin de l'histoire. Une identité que j'ai fini par deviner au fil de ma lecture mais qui ne nous saute pas aux yeux de prime abord. Toutefois, l'auteur a su tenir en éveil ma curiosité.

Le don d'Hélène est dévoilé par l'auteur bien après la moitié du livre. Tout au long de ma lecture, je n'ai eu de cesse de chercher qu'est-ce que pourrait être ce fameux don, et sincèrement jamais je l'aurais trouvé. Qu'est ce que j'ai ri quand celui-ci est entré en jeu ! Un don atypique et du jamais vu dans un livre, croyez-moi ! Il fallait oser sortir un don pareil ! Néanmoins, pour la personne entre ses mains, c'est plutôt un cauchemar ! Ce don est un vrai piment au redoutable effet "kisscool". Celui-ci aura l'art de semer la zizanie au sein de notre petite bourgade où chacun se complait.

Un roman simple qui se lit d'une traite, avec des touches d'humour parsemées ici et là. Un juste dosage entre la fluidité de la narration, l'humour de l'auteur, ainsi que la douleur exprimée par certains personnages. 

Un bon moment de lecture que je ne peux que vous conseiller. Alors n'hésitez pas et découvrez vous aussi le don d'Hélène mais pas que... !

# By Aurélie :) 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire