vendredi 21 octobre 2016

La prunelle de ses yeux d'Ingrid Desjours - La bête noire

**** Chronique de Jess ****

4ème de couverture :
 
Gabriel Abramovic a tout perdu en l'espace d'une nuit. La vie qu'il s'était construite à force de sacrifices. Victor, son fils de 17 ans, battu à mort par un inconnu. La vue. Dix ans plus tard, il a appris à tout surmonter. Sa cécité, qu'il n'a pas renoncé à combattre. Sa solitude, qu'il comble en cumulant les conquêtes. Tout. Sauf le deuil de son enfant. Germe alors une idée un peu folle dans sa tête : et si sa guérison passait par la résolution du meurtre de son fils, resté impuni ? Victor était un garçon brillant mais secret, torturé, excessif, curieux. Le genre qu'on peut vouloir réduire au silence de façon radicale. Gabriel décide de partir à la rencontre des dernières personnes qui l'ont côtoyé afin de faire la lumière sur les circonstances de sa mort. Pour le guider dans sa quête sous forme de road trip, il recrute Maya Torres, une jeune femme solitaire et mélancolique, sans lui avouer le véritable but de ce voyage. Facile et bien payé, ce travail tombe à point nommé pour la jeune femme aux fins de mois difficiles. Elle devra être son guide, son chauffeur. Ses yeux. Mais qui guide vraiment qui ? Gabriel éveille Maya à une sensualité à laquelle elle avait renoncé depuis longtemps, la fait rire, rougir, fait battre son coeur. Seulement, quand leurs escales la ramènent systématiquement à un secret qu'elle croyait à jamais enterré, Maya commence à douter : Gabriel est-il celui qu'il prétend ? Ne lui a-t-il pas tendu un piège pour l'entraîner vers ses propres ténèbres ?

 
 
Amis lecteurs vous ne ressortirez pas indemne de cette lecture! Même moi je vais avoir du mal à me remettre de ce livre.
Ingrid Desjours nous démontre encore une fois son talent dans le thriller psychologique avec ce bouquin et quel "putain" de bouquin! Ce livre est une bombe qui vous fera passer par tout un tas de sentiments comme si vous étiez pris dans une tornade. On en ressort chamboulé, essoré.
Ca faisait longtemps qu'un livre ne m'avait pas bouleversé à ce point et fait pleurer autant.
Ce livre n'est pas un coup de cœur mais un coup de foudre en plein cœur!

Je vais vous parler un peu de l'histoire quand même mais pas trop. Gabriel, part à la recherche du passé en essayant de trouver l'assassin de son fils. Que s'est-il passé cette fameuse nuit de novembre 2003? Pourquoi son fils a-t-il été battu à mort? Pourquoi Maya s'est-elle enfuie? Beaucoup d'interrogation pour ce père qui a tout perdu, son fils et la vue dans un accident de voiture au lendemain du drame.
Ingrid nous décrit très bien la vie d'aveugle au point où l'on se demande si elle n'a pas été aveugle un jour. Elle a su nous transmettre les sensations, les impressions d'une personne non-voyante, elle a su nous faire ressentir à nous aussi le fait d'être dans le flou, la brume.

Avec ce livre elle dénonce certains aspects de notre société actuelle, de l'élite et des grandes écoles. Elle nous parle de l'intolérance de certaines personnes au pouvoir ou en politique (fait qui s'accorde très bien avec les actualités en cours en ce moment). Elle nous fait comprendre qu'on n'a pas besoin d'avoir perdu la vue pour avoir aussi une vision altérée du monde dans lequel on vit, et surtout la vision que l'on peut avoir de nos proches.

Le récit alterne passé et présent, entre 2003 avec le vision de Victor et 2016 avec la vision de Gabriel et Maya. Nous allons comprendre au fur et à mesure ce qu'il a pu se passer en 2003. Les chapitres courts nous entraine dans un rythme de lecture effréné, on ne peut plus lâcher ce livre une fois commencé. L'écriture d'Ingrid est magistrale tant dans l'intensité des émotions qu'elle nous fait vivre au travers de sa plume que des sujets qu'elle traite. Des scènes à vous couper le souffle tant elles sont intenses en émotions et dures pour les personnages.

Vous l'aurez compris j'ai adoré ce livre et je vous conseille de foncer dans votre librairie et de vous le procurer!


Biographie de l'auteur

Ingrid Desjours est psychocriminologue. Après avoir exercé de nombreuses années auprès de criminels sexuels en Belgique, elle décide en 2007 de se retirer en Irlande pour écrire son premier thriller. Depuis, elle se consacre entièrement à l'écriture de romans et de scénarios pour des séries télévisées. Les nombreux psychopathes qu'elle a profilés et expertisés l'inspirent aujourd'hui encore. Outre ses tableaux cliniques pertinents, l'auteur excelle dans l'art de lever le voile sur la psychologie humaine et de faire ressentir au lecteur ce que vivent ses personnages, pour le meilleur et surtout pour le pire...
Tous ses romans, Écho (2009), Potens (2010), Sa vie dans les yeux d'une poupée (2013), Tout pour plaire (2014) et Les Fauves (2015) ont été plébiscités tant par le public que par la critique et les libraires. Consécration : Tout pour plaire est en cours de développement pour une série TV par Arte. Ingrid Desjours publie également chez Robert Laffont des sagas fantastiques sous le pseudonyme de Myra Eljundir. Elle vit à Paris.

 

Détails sur le produit

  • Broché: 320 pages
  • Editeur : Robert Laffont (13 octobre 2016)
  • Collection : La Bête noire
  • Langue : Français
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire