mercredi 26 octobre 2016

White Coffee de Sophie Loubière - Editions Fleuve noir

**** Chronique de Jess ****

Pierre Lombard n’'a qu’'une hâte : quitter les États-Unis, retrouver sa femme et son fils, et effacer l’'ardoise de ces quatre années passées sur la Route 66 dans l’'ombre d'’un tueur en série, dont il a malgré lui écrit les mémoires. Bourré de remords, il se sent prêt à tout pour reconquérir Lola et Gaston. Mais cette dernière ne l’'a pas attendu, et son coeœur bat désormais pour Desmond, l'’homme qui a justement mis fin au parcours sanglant du tueur. Retenu par des conférences dans la petite ville de Chautauqua, celui-ci assiste à des événements étranges, morts suspectes et autres disparitions d'’objets énigmatiques, tandis que Lola le presse de revenir en France.
 

Voici un livre que j'attendais avec impatience ayant adoré le premier Black coffee. Je remercie les éditions Fleuve noir pour cette lecture.
 
Je pense qu'il est grandement conseillé de lire le premier avant de lire celui-ci car même moi qui avait en partie un peu oublié tous les détails du premier j'ai été un peu perdu dans les 100 premières pages. J'ai trouvé que le début partait un peu dans tous les sens avec beaucoup de protagonistes et qu'il faut être bien concentré pour comprendre qui est qui, qui a fait quoi et à quel moment on se situe dans le présent ou le passé. Le fait aussi de passer de Nancy, aux différents coins des US demande un certain temps d'adaptation, mais une fois dans l'histoire tout file correctement. 

Ce nouvel opus raconte le retour de Pierre Lombard, suite à l'abandon de sa famille lors d'un périple sur la route 66. Il va devoir s'expliquer sur son copinage avec un tueur en série et réapprendre à se faire aimer des siens. Très facile avec son fils Gaston, un peu moins avec sa femme Lola, qui elle est tombée amoureuse de Desmond.
L'auteur nous comte donc la vie de Lola et de sa famille d'un côté, et la vie de Desmond, qui au cours d'une conférence dans la petite ville de Chautauqua va se retrouver face à une drôle d'enquête : une histoire de fantôme. Et entre les chapitres qui concernent la vie de Lola et celle de Desmond, nous avons la vie dans la ville où a sévi le tueur en série et où l'on recherche encore des corps, et aussi l'enquête parallèle du FBI qui je pense ne sert pas à grand chose dans l'histoire car l'auteur en parle à un moment, et puis arrête d'en parler alors que j'ai l'impression qu'il y avait des zones d'ombres à éclaircir.... Et nous avons aussi la vie des certains habitants de Chautauqua qui vivent des choses assez peu ordinaires.

Nous avons finalement deux histoires distinctes entre l'enquête de Desmond qui démarre très lentement, et s'accélère sur la fin comme s'il fallait vite finir l'enquête et la vie de Lola, et de son odieux mari. Odieux oui, j'ai trouvé ce personnage détestable. Sur le coup, l'auteure nous l'a bien dépeint ce sale type.
Pierre, donc essaie de refaire surface suite à ses mésaventures sur la route 66. Mais est-il vraiment celui qu'il prétend être? Lola va avoir de drôles de surprises et nous aussi!

L'enquête de Desmond est très originale, nous sentons qu'il se passe quelque chose de bizarre dans cette petite ville où tout le monde à l'air de bien s'y sentir. Mais que ou qui se cache réellement derrière tous ces faits étranges? Le dénouement est particulièrement émouvant.
Et il y a un fil invisible qui se créer entre les deux histoires, et les deux pays, un fil amoureux entre Lola et Desmond. J'aurai aimé que ce fil soit plus présent, et lire un peu plus de leur amour.

Malheureusement j'ai été déçue par ce deuxième opus. J'en attendais peut-être trop. Pourtant l'écriture de Sophie est époustouflante et fluide ce qui a fait que j'ai passé un bon moment de lecture mais pas de coup de cœur et un sentiment d'inachevé donc peut-être y aura-t-il un 3ème volet !

J'ai été très intrigué par cette petite ville des USA j'ai donc voulu voir à quoi ressemblait le fameux hôtel hanté de Desmond. Je vous en fait donc profiter en photo!




Hötel Athenaeum de Chautauqua








 




St Maur en Poche 2016



 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire