jeudi 9 février 2017

Là où se croisent quatre chemins de Tommi Kinnunen - Editions Albin Michel

4ème de couverture
Au nord de la Finlande, un village perdu au cœur de la taïga voit se nouer le destin d’une famille. Tout commence en 1895 avec Maria, qui élève seule sa fille et à qui la profession de sage-femme assure une certaine indépendance. Dans l’ombre de sa mère, Lahja cherche quant à elle à s’affirmer en réalisant son rêve : fonder un foyer. Mais Onni, l’homme qu’elle a choisi, revenu de la guerre en héros, cache un secret qui compromet toute promesse de bonheur. Des décennies plus tard, en s’installant dans la maison familiale, Kaarina, leur belle-fille, va faire tomber silences et non-dits transmis de génération en génération...

À travers la voix de ses quatre personnages, Tommi Kinnunen réussit une fresque intimiste bouleversante, véritable portrait de la société finlandaise au XXe siècle. Élu meilleur livre 2014 par le Finnish Grand Journalism Prize, ce premier roman remarquable révèle un immense talent.


Mon avis
Je remercie les éditions Albin Michel pour cette nouvelle lecture.

Comme vous le savez si vous me suivez, j'ai un "gros" penchant pour tout ce qui est roman nordique que ce soit des thrillers ou romans contemporains. Je ne pouvais donc pas passer à côté de cette saga familiale qui m'a tout de suite inspirée que du bien.

Tommi Kinnunen signe ici son premier roman sous la forme d'une saga familiale finlandaise à l'atmosphère froide et une population de taiseux. Un siècle entier est retracé via quatre portraits de personnes différentes :
- Maria, mère de Lahja, sage-femme
- Lahja sa fille, photographe
- Kaarina la belle-fille de Lahja (marié à Johannes, fils de Lahja)
- Onni, mari de Lahja

Chaque portrait correspond donc à une même famille sous trois générations. A chaque personnage correspond une partie où la lumière est faite du point de vue du personnage. Nous découvrons donc Maria très indépendante et qui revendique avec détermination sa liberté, Lahja qui au contraire veut fonder un foyer, Kaarina est altruiste et vivra sous le toit de sa belle-mère avec un caractère bien trempé, et enfin Onni, héros de guerre, habile de ses mains, mais qui revient avec un lourd secret...

Chaque chapitre reprend une date avec un nom de rue ou soit dit en passant je n'ai pas toujours fait le rapprochement. Les chapitres se succèdent avec une vitesse folle ce qui tend à une lecture plus que fluide. Chaque date reprend des éléments importants pour eux, ou pour ce qui s'est passé dans la famille (par exemple : enterrement). On aurait pu croire que ce serait redondant et en fait non. Je m'explique, l’événement peut être vécu différemment ou sinon nous pouvons découvrir de nouvelles choses, de nouveaux secrets dont celui d'Onni qui apparaîtra plus tard dans l'histoire.

J'ai beaucoup aimé lire ce livre aux mœurs conservatrices où il vaut mieux se fondre dans le moule. Les personnages sont bien imagés et les relations compliquées, les aveux sont au centre de cette saga. Je me suis beaucoup attaché aux personnages notamment à Maria, par contre j'ai carrément détesté Lahja et ai eu pitié d'Onni.

"Là où quatre chemins se croisent" est une saga familiale pittoresque qui vaut la peine d'être découverte !

# By Aurélie :) G

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire