vendredi 24 février 2017

Les larmes de l'assassin de Laurent Bettoni - Editions Marabout

**** Chronique de Jess ****
 
 
Trois couples à bout de souffle tentent de surmonter leurs difficultés. Karine et Olivier s’empêtrent dans une crise conjugale qui les dévore lentement depuis des années. Patricia et Franck, victimes d’un drame personnel, voient leur vie basculer du jour au lendemain. Aurélie et Philippe, tous deux psychiatres, entretiennent une liaison adultère et ont bien du mal à envisager leur avenir amoureux.

Apparemment étrangers les uns aux autres, tous se croisent pourtant, s’entrechoquent et jouent un rôle crucial dans une affaire criminelle impliquant l’assassinat sauvage de quatre jeunes filles, en cinq semaines, dans le nord de Paris.

Le Parquet en confie alors l’enquête au commandant Vauquier, de la Brigade criminelle, qui se distingue par ses méthodes punitives et radicales.

Dans ce thriller psychologique aux allures de tragédie grecque, et face aux larmes de l’assassin, chacun devra répondre à la question : la maladie mentale est-elle un crime ?
 

Premier livre que je lis de Laurent Bettoni et c'est une belle découverte! Merci donc aux éditions Marabout.
 
Cette lecture est bercée par la musique d'Erik Satie. C'est un peu le fil rouge de cette histoire, la musique qui relie les personnages et l'histoire. Elle est présente tout au long du livre et nous accompagne pendant notre lecture.
 
Moi qui aime les puzzles je suis gâtée! Ce bouquin est un puzzle où toutes les pièces sont mélangées voir perdues. Il va falloir remettre les pièces une par une pour comprendre la trame.
L'auteur nous raconte la vie de trois couples : Les Vauquier, Franck et Patricia qui essaient de surmonter un grave accident de la route. Ils vont réapprendre à vivre avec les conséquences de ce drame.
Olivier et Karine, un couple à la dérive. Olivier est toujours fou amoureux de sa femme mais cette dernière est de plus en plus distante. Ils vont tout faire pour maintenir la paix dans leur couple pour leur fille Lucie.
Et puis il y a Aurélie et Philippe, deux psychiatres qui mènent une relation adultère. Ils vont devoir prendre en charge dans leur établissement un drôle de patient.
Et au milieu de tout ça, il y a les meurtres de quatre jeunes filles. Et un homme qui entend des voix dans sa tête qui lui ordonnent de faire des choses immorales.

Quel est le lien entre tous ces personnages? Petit à petit, le scénario prend forme et l'enquête démarre. L'intrigue se met en place graduellement avec tout d'abord la vie de chaque personnage. Ce qui est étrange c'est que j'ai eu des sentiments très contradictoires pendant cette lecture. J'ai eu énormément d'empathie pour le coupable et d'antipathie pour le flic en charge de l'enquête. Chose assez inhabituelle dans mes lectures polar.
 
Le sujet principal de ce polar est la maladie mentale et la responsabilité d'une personne malade lors d'un crime. D'autres questions vont découler ensuite. Une personne qui est soi-disant soignée peut elle être réinsérée dans la société ? Est-elle toujours un risque pour la société?
Ce qui est curieux c'est que j'avais une opinion bien définie sur ce genre de cas et l'auteur a réussi à insinuer un doute en moi. Mais je pense que mon point de vue n'aurait pas changé si les victimes avaient été des enfants. Le personnage d'Aurélie, la psychiatre, est vraiment extraordinaire. Je me suis totalement attachée à elle et à sa vision des choses C'est elle qui a insinué un gros doute en moi.
 
L'auteur a su me tenir en suspens et m'appâter jusqu'à la fin. Car jusqu'à la dernière partie nous ne connaissons toujours pas le lien entre les différents personnages. Après je me dis qu'il y avait des indications que je n'ai pas voulu voir car une fois toutes les pièces du puzzle en place nous comprenons enfin. Il n'est pas donné à tout le monde de  savoir jouer avec les lecteurs et Laurent Bettoni a le talent de l'avoir fait et avec brio en plus!
 

Biographie de l'auteur

Laurent Bettoni est romancier, chroniqueur littéraire et éditeur. Empreints de références de la pop culture, ses récits évoquent la fragilité des êtres et explorent l’âme humaine, souvent jusque dans ses recoins les plus sombres, où il aime à penser qu’une part de lumière, aussi faible soit-elle, scintille encore. Il est notamment l’auteur de Ma place au paradis (Robert Laffont, 2005), Écran total (Les cow-boys & les indies, 2012), Les Corps terrestres (Les cow-boys & les indies, 2012) et Arthus Bayard et les Maîtres du Temps (Don Quichotte, 2013).
 

Détails sur le produit

  • Broché: 380 pages
  • Editeur : Marabout (1 février 2017)
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire