dimanche 5 février 2017

Une famille trop parfaite de Rachel Abbott - Editions Belfond

4ème de couverture
Olivia Brookes et ses trois enfants se sont volatilisés.
Pourtant, dans leur jolie maison des quartiers chic de Manchester, tout semble normal : la voiture de la jeune femme n'a pas bougé, aucune affaire ne semble manquer. Même le sac à main et le téléphone d'Olivia traînent encore dans la cuisine. Un mystère pour la police.
Plus étrange encore : l'école assure ne pas avoir vu les enfants depuis plusieurs semaines ; Robert, le mari d'Olivia, semble plus furieux que désespéré ; et surtout, le nom de la jeune femme revient dans une ancienne affaire de disparition.
Car, deux ans plus tôt, c'est Olivia qui lançait, affolée, un avis de recherche pour retrouver son mari et leurs enfants, dont elle était sans nouvelles...

Qu'est-ce qui ne tourne pas rond chez les Brookes ? Quels sombres secrets cache cette famille que tout le voisinage pensait si tranquille ?


Mon avis
Je remercie les éditions Belfond pour cette lecture plus que psychologique !

Deux ans auparavant, Olivia, toute chamboulée, appelle la police en expliquant que son mari est parti avec leurs enfants... Aujourd'hui, c'est Robert, le mari d'Olivia qui appelle pour signaler la disparition d'Olivia et leurs enfants. Sont-ils morts ? Que se passe-t-il dans cette famille qui selon les apparences est parfaite ? L'inspecteur-chef Tom accompagné de Becky va mener l'enquête. Et quelle enquête !!! Nous allons découvrir de mystérieuses choses... Je n'en dévoilerais pas plus pour ne pas spoiler le livre, simplement "tel est pris qui croyait prendre" !

Ne vous détrompez pas, "Une famille trop parfaite" est un roman plus que psychologique. L'auteur traite ici du harcèlement moral au sein du couple, avoir l'emprise totale sur l'autre, un travail de longue haleine où tout doit être réglé au millimètre près. 

J'ai tout de suite été embarquée par ce huis-clos psychologique que nous raconte Rachel Abbott. Dès les premiers chapitres, j'ai été happée par cette histoire. Je me suis attachée à Olivia et ses enfants. Une histoire quasi parfaite, où les tenants les aboutissants sont donnés au milieu du livre ce que je trouve dommage mais après réflexion je pense que cela était nécessaire. En effet, nous avons le point de vue de nos deux protagonistes qui expliquent tous les deux leurs versions. Qui est coupable, qui est innocent ? Une histoire machiavélique tellement parfaite que cela en devient diabolique ! Jusqu'où iriez-vous par amour ? 
L'auteure nous fait un retournement de situation à la fin du livre qui à mon avis n'était pas forcément nécessaire mais plausible. 

L'écriture de Rachel est incontestablement fluide et agréable, celle-ci réalise un vrai page turner. Si vous souhaitez lire un livre psychologique sans scènes de sang, "une famille trop parfaite" avec ses personnages attachants est alors fait pour vous !

Un mot pour résumer ce livre : "manipulation" ! A vous de jouer afin de dénouer cet écheveau !

# By Aurélie :) 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire