jeudi 9 mars 2017

Elijah de Noël Boudou - Editions Flamant Noir

4ème de couverture
ELIJAH. C'est le prénom de mon petit frère. Celui que je lui ai choisi quand on me l'a mis dans les bras. Il est né alors que la violence était devenue une routine à la maison. Mon ivrogne de père terrorisait tout le monde et nous frappait tous les jours, ma mère et moi, sans que personne ne l'en empêche. Jusqu'à ce fameux soir... Quand j'ai eu dix-huit ans. J'ai attendu qu'il soit ivre à nouveau et je l'ai égorgé de sang-froid dans la cave. Hélas, ma mère venait de mourir sous ses coups en me laissant un petit frère pas comme les autres : ELIJAH . Aujourd'hui, il a dix ans et il est handicapé. Je m'occupe de lui depuis sa naissance, je sais mieux que quiconque ce dont il a besoin. Il est mon unique raison de vivre. Ensemble on est plus forts que tout, rien ne peut nous séparer. Mais un jour ILS sont venus chez moi pour le kidnapper. Qui sont ces hommes ? Pourquoi cet enlèvement ? C'est depuis ce moment-là que j'ai perdu toute raison. Je suis devenu un monstre. Comme eux. La traque pour retrouver ELIJAH , qui ne survivra pas longtemps sans moi, a commencé...
 

Mon avis
Pour tout vous avouer, j'avais déjà commencé à lire un premier jet "d'Elijah". Noël avait fait paraître un message sur les réseaux sociaux pour demander qui voulait lire son texte. Je m'étais empressée d'accepter. Cet échange remonte au 6 décembre 2013. Après lecture, voici mon ressenti que j'avais envoyé à Noël :
"Coucou Noel, je viens de terminer ton écrit, je l'ai pratiquement lu d'une traite ! Franchement, j'ai adoré, on est tout de suite dans l'ambiance, un rythme très dense avec des chapitres courts, une histoire noire mais avec beaucoup d'amour en même temps ! C'est ouahhhh !!!!!! Tripant ! ❤ Si jamais cela vient à sortir, je l'achèterais sans hésiter ! 😉 J'espère que tu nous tiendras au courant de tout cela. Tu peux aller loin. Je pense que nous serons tes premières lectrices et pas des moindres ! En tout cas, je pense que tu peux être fier de toi car c'est tout un art de savoir écrire comme tu l'as fait ! Chapeau !"
 
Emu, Noël m'avait remercié et je lui avais répondu :
"C'est moi qui te remercie d'avoir bien voulu partager ton œuvre !!! Tu as du talent Noel, il faut que tu y crois. En tout cas, tu es déjà dans ma bibliothèque, et quand cela sortira au grand public, j'aurais mon petit exemplaire dédicacé 😉 ".
 
Trois ans et demi après, je suis fière de voir son "bébé" Elijah édité chez les éditions Flamant Noir que je remercie pour cette lecture.

J'ai tout simplement adoré l'histoire de Gabriel plus communément appelé "Frère d'Elijah". Il nous raconte les violences que sa mère et lui-même ont subi. Gabriel va s'entraîner à la douleur afin que les coups de son père ne l'atteigne plus. Il s'en fait le serment, plus jamais cet homme lui causera de la douleur. Un jour, il le tuera de ses propres mains ! Coïncidence ou pas : sa mère décède de ses blessures le jour où il tue son père. Ce jour-là, sa mère lui fait comme un cadeau d'au revoir, Elijah né... mais handicapé... Elijah, c'est un petit être très intelligent auquel Gabriel ne supporte aucune moquerie,... Un amour plus que fraternel les lient. Il devance tous ses besoins, lui prodigue un amour éternel. Mais Gabriel ne fait pas dans la dentelle, il ne fait pas que s'occuper de son frère. Il prend soin de tout le monde, il repère les hommes qui causent des dégâts autour d'eux, ceux qui détruisent leur famille... Il s'est donné un but : les supprimer tous afin d'en faire un monde meilleur sans crainte. Mais jusqu'où peut-on aller par amour ?

"Elijah" est donc le premier roman de Noël Boudou et quel roman ! Ayant lu un premier jet, je peux vous dire que Noël a su prendre en considération les remarques qu'à pu lui apporter son éditrice. Un réel travail de fond a été fait afin que l'histoire soit "gore" et violente tout en n'étant pas gratuite. Quel aurait été l'intérêt de lire un thriller avec de la violence gratuite à foison juste pour le "fun" ? Moi je vous le dis, aucun ! Ici, il y a de la violence oui, mais énormément d'amour aussi. Un roman qui vous remue, qui chamboule tous les codes : le mal pour le bien ? Je dois dire que la fin se termine en apothéose suprême. Celle-ci  m'a fait couler une larme. L'amour a triomphé mais pas que...

Tout au long de notre lecture, nous avons le point de vue de Gabriel qui nous fait part de ses actions, ses pensées. Mais j'ai apprécié que Noël nous fasse rentrer dans l'intimité d'Elijah et d'Aline.
 
"Elijah", c'est : un roman court avec de brefs chapitres. Un roman sur un fond de noirceur qui se lit d'une traite. Une écriture incisive qui va droit au but. Des mots qui vous hachent et qui vous décapent de la tête aux pieds. Un style vif comme l'éclair et à fleur de peau. Un roman rempli d'émotions que ce soit d'horreur ou d'amour. Un rythme soutenu qui monte crescendo. Un roman lourd de conséquences qui fait réfléchir ! Tous ses ingrédients réunis promettent un succès qui ne saurait tarder. Un livre baptisé "Elijah" dont vous ne ressortirez pas indemnes !

# By Aurélie :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire