mardi 11 avril 2017

Le plus loin possible de Maureen Maccarthy - Editions Denoël

4ème de couverture
Tess, vingt et un ans, vit avec son mari Jay et leur petite fille de trois ans dans une ferme isolée en Australie. Elle est régulièrement battue par son mari, mais les frères et la mère de Jay font semblant de ne rien voir. Un jour, un jeune couple qui voyage à travers le pays s’arrête dans leur village. Tess décide de saisir sa chance et, à l’aube, en cachette de tous, elle monte dans la voiture des inconnus avec sa petite fille. Un périlleux chemin vers la liberté commence alors...



Mon avis
Je remercie les éditions Denoël pour cette lecture.

Tess est la cadette d'une famille qui n'a pas eu de chance, avec un père qui s'est suicidé et une mère qui a fuit le foyer familial. Beth leur grande sœur fera tout pour que ses sœurs et son frère ne manquent de rien. Un jour, Tess part en vacances avec ses amies pendant une semaine, elle y fait la rencontre de Jay. Cette rencontre scellera le destin de Tess. Elle qui était considérée comme le vilain petit canard de la famille (résultats médiocres...). Elle sera flattée que Jay s'intéresse à elle et tombera dans son piège. Jay commencera à s'approprier Tess en lui faisant renier sa propre famille ainsi que ses amis. Malheureusement, il ne s'arrêtera pas en si bon chemin, il travaillera dur afin de la rendre psychologiquement dépendante de lui. Un jour, Tess se réveille à l'hôpital et a enfin le déclic pour fuir avec sa petite fille de trois ans. Mais jusqu'où iront-elles ? Harry, un jeune homme abîmé par un accident de moto et dont elle fait la connaissance pendant cinq minutes l'emmènera le plus loin possible. Mais peut-elle lui faire confiance ? Jay arrivera-t-il à la retrouver ?

Maureen McCarthy traite de sujets bien connus tels que le harcèlement physique mais aussi psychologique avec des violences domestiques qui montent crescendo. Le personnage de Jay est tout simplement méprisable et odieux !
 
"Le plus loin possible" avait bien débuté. Les sentiments de Tess mit à fleur de peau. On se met à sa place et on angoisse avec elle. On se demande si elle va réussir à aller au bout de son plan. Va-t-elle craquer avant et rebrousser chemin ? Pour la compréhension de l'histoire, l'auteure fait appel à la mémoire de Tess avec des retours dans le passé afin de comprendre pourquoi Tess en est là. Un livre qui vous plonge littéralement dans la peur. Les sentiments de Tess sont plus que palpables, son angoisse, ses cauchemars, ses délires... Toutes ses descriptions sont très réalistes. Le travail de sape qu'entretient Jay pour dépersonnaliser Tess est bien construit. On constate l'ampleur des choses au fil de notre lecture.
 
Tous les ingrédients étaient réunis pour une belle réussite mais la chute est quasi inexistante. Je regrette cette fin bâclée. J'ai le sentiment que l'auteure n'a pas su terminer son histoire et c'est bien dommage.

Un livre qui mérite d'être lu mais ne vous attendez pas à une fin mémorable.
 
 # By Aurélie :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire