vendredi 5 mai 2017

Le parfum du bonheur est plus forte sous la pluie de Virginie Grimaldi - Editions Fayard


**** Chronique de Jess ****
"Je ne t'aime plus."
Il aura suffi de cinq mots pour que l'univers de Pauline bascule. Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s'écouler en attendant que la douleur s'estompe. Jusqu'au jour où elle décide de reprendre sa vie en main.
Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer.
Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis.
Avec une extrême sensibilité et beaucoup d'humour, Virginie Grimaldi parvient à faire revivre des instantanés de vie et d'amour et nous fait passer du rire aux larmes. Une histoire universelle.



Comme d'habitue, ce livre est une ode à la vie et à tout ce qui peut chambouler notre petite bulle personnelle. Pauline, 35 ans, dont le mari vient de la quitter, retourne vivre chez ses parents avec son fils Jules de 4 ans. Elle est toujours très amoureuse de son mari et tombe vite dans la dépression.
Grâce à l'attention de ses proches elle va petit à petit remonter la pente. Elle décide d'essayer de reconquérir son mari en lui écrivant chaque jour un souvenir heureux de leur passé. De ce fait, nous connaissons leurs vies d'avant rupture. Mais à remuer le passé il risque de faire ressurgir des secrets enfouis.

Je ne sais pas si vous voyez les pubs pour Badoit et bien quand on lit un livre de Virginie Grimaldi on se retrouve a explosé en une multitude de sensations comme les petites bulles.
Et donc je suis passée par tout un tas de sentiments. J'ai beaucoup ri, j'adore l'humour de l'auteure et ses belles phrases. J'ai aussi beaucoup pleuré mais c'est à cause de ma condition actuelle (ceux qui me connaissent seront de quoi je parle). Elle a un style que j'affectionne particulièrement. Elle écrit bien, les mots coulent à travers nous.

Amour, deuil, amitié, secrets de famille, Pauline va connaître pas mal de bouleversements dans sa vie. Je me suis beaucoup identifiée à Pauline, peut-être parce qu'on a le même âge, qu'on a un petit garçon du même âge, qu'on a vécu nous aussi une rupture et que du coup nous avons des choses en commun. Ce livre m'a beaucoup touché. Je l'ai trouvé plus personnel de la part de l'auteure un peu comme si elle nous livrait une partie de sa vie et de ses pensées. Mais peut-être que je me trompe. En tout cas c'est comme cela que je l'ai ressenti. Ou alors Virginie a le don de faire qu'on se retrouve tous un peu dans ses livres. Car ce sont des histoires sensibles, qui peuvent très bien arriver à la plupart d'entre nous ou qui nous est déjà arrivée.
Les livres de Virginie Grimaldi sont comme ceux d'Agnès Ledig ils font partis des livres qui font du bien au moral et qui devraient être remboursés par la Sécu. Lisez les tous vous ne serez pas déçu une seule seconde!
Retrouvez mes chroniques de ses deux premiers romans :
Le premier jour du reste de ta vie ici
Tu comprendras quand tu seras plus grande ici 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire