mardi 20 juin 2017

Une bonne intention de Solène Bakowski - Editions Bragelonne

**** Chronique de Jess ****

Mati a neuf ans. Elle a perdu sa maman. Son père s’'enlise dans le deuil et sa grand-mère s'’efforce, à sa manière, de recoller les morceaux. Un soir, la petite ne rentre pas de l'’école.
On imagine le pire, évidemment. Comment croire que tout, pourtant, partait d'’une bonne intention ?



J'entends beaucoup parler de Solène Bakowski sur les réseaux sociaux notamment de son livre Un Sac qui est également dans ma bibliothèque. J'avais envie de la connaître par son dernier roman qui vient de sortir.
Je viens à peine de finir ce livre et j'en suis encore toute retournée. Ce livre est une pépite ! Autant par l'écriture qui est parfaite que par l'histoire qui m'a énormément touchée.
J'ai été aussi touché par ce livre que par Des souris et des hommes de Steinbeck c'est vous dire!
Parlons un peu de l'histoire. Mathilde, dit Mati, vient de perdre sa maman. Son père qui était fou de sa femme ne s'en remet pas. Il délaisse de plus en plus sa fille d'autant plus qu'elle ressemble comme deux gouttes d'eau à sa femme. La grand-mère, Eliane, s'occupe de Mati dès la sortie de l'école. Cette grand-mère m'a tout de suite été antipathique! On sent qu'elle est vraiment mauvaise dès les premières pages. Un jour, Mati ne rentre pas de l'école et tout s'enchaîne.
Le livre est divisé en 3 parties. La première partie où nous découvrons la vie de famille de Mati. Dans la deuxième nous rencontrons Rémi, jeune homme de 24 ans qui est à part. Il est autiste et sa vie est composée de personnes pas très gentilles. Mais Rémi est bon et ne supporte pas l'injustice et le malheur des autres qu'il vit à 100% dans ses tripes.
Et la troisième partie reprend la vie de famille de Mati.
Je n'en dirais pas plus de l'histoire pour ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte.
Ce livre est plein de sentiments, on les vit au travers des différents personnages que se soit Mati, Rémi, Eliane et même Nicolas, le père de Mati.
On s'attache ou on déteste les personnages. On s'attache surtout à Mati, cette petite fille a qui la vie n'a pas réservé que de bonnes choses.
Ce thriller psychologique est vraiment excellent. Dans la même trempe que les livres de Barbara Abel et sortant de ma bouche c'est plus qu'un compliment!
L'auteure sait emporter son lecteur grâce à son style impeccable et la psychologie des personnages. On va se douter, on va chercher à savoir mais elle nous donnera toutes les informations au compte-goutte.
En bref j'ai adoré! Ce livre est un vrai coup de cœur.
Je ne connaissais pas du tout les écrits de Solène Bakowski, je vais maintenant me jeter sur Un Sac qui est je pense très bon aussi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire