lundi 17 juillet 2017

La drôle de vie de Zelda Zonk de Laurence Peyrin - Editions Pocket

**** Chronique de Jess ****

Et si tout le monde pouvait changer de vie ? Foutu mardi, foutue pluie... Sur cette route d'Irlande qu'Hanna a prise tant de fois pour aller à son atelier, c'est l'accident. À l'hôpital, la jeune femme se lie avec Zelda, sa voisine de chambre de 85 ans, positive et joyeuse, experte en broderie. Mais Hanna sent un mystère chez la vieille dame, qui esquive toute question précise sur son passé. Que peut-elle avoir à cacher, à son âge ? Bientôt, Hanna découvre que Zelda Zonk était le nom d'emprunt de Marilyn Monroe quand elle voulait passer inaperçue. Hanna sait bien que c'est absurde, Marilyn est morte il y a presque cinquante ans, et pourtant... Tout en menant l'enquête, Hanna commence à réfléchir au sens de sa propre vie. Est-elle vraiment épanouie dans ce hameau perdu, dans ce mariage routinier ? Si vraiment Zelda est Marylin, si elle a réussi à passer de la lumière à l'anonymat, pourquoi elle-même ne pourrait-elle pas changer de vie ?
J'ai connu Laurence Peyrin grâce à son dernier roman Miss Cyclone qui avait été un coup de cœur (ma chronique ici). Je me suis donc vite plongée dans ses autres écrits en lisant La drôle de vie de Zelda Zonk. Moi qui avait besoin d'une bonne pause polar car plusieurs grosses déceptions ce mois-ci m'ont fait comprendre qu'il fallait que je change de style.
Je me suis donc dit qu'un livre de Laurence Peyrin était un bon choix. Et je ne regrette absolument pas ce choix! A peine refermé j'ai qu'une seule envie me plonger dans les aventures et les histoires de cœur d'Hanna.
Hanna vit en Irlande avec son mari Jeffrey et sa nièce Patti. Sa sœur qui est hôtesse de l'air revient seulement quelques jours dans le mois entre 2 vols. 
Par un mardi pluvieux Hanna a un grave accident de la route. Sa vie va être chamboulée par cette accident et elle va remettre toute sa vie en question.
Elle va passer de longues semaines à l'hôpital et faire la connaissance de sa voisine de chambre. Cette dernière est une vieille femme de 85 ans qui va devenir une très bonne confidente. Mais Hanna sent que la vieille femme cache un secret.
Hanna va remettre en question sa vie, son couple.
Laurence Peyrin nous offre encore un super roman plein de sentiments (amour impossible, amitié, famille). Je pense que chacun peut se reconnaître dans les situations que l'auteure nous décrit. Les personnages sont tous très attachants. Laurence parle si bien des paysages d'Irlande que j'ai eu envie encore plus d'y aller.
J'ai adoré la relation entre Zelda et Hanna, leurs échanges, leurs discussions, le mystère qui entoure la vieille dame.
Le style est vraiment très agréable à lire. On ne voit pas les pages se tourner et on arrive à la fin avec un petit goût de trop peu. Une excellente pause entre deux polars. Laurence Peyrin est une auteure que je vais suivre de très très près maintenant.
Encore un petit coup de cœur pour un livre de Laurence. Je m'empresse donc de lire la suite Hanna.
Et si par hasard vous la croisez sur un salon surtout n'hésitez pas à aller à sa rencontre car elle est aussi charmante que ses livres!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire