mercredi 19 juillet 2017

Le bohémien aux yeux clairs de Didier Callot - Editions Marivole

4ème de couverture
Le destin tout tracé de Denis, jeune paysan berrichon, a pris un tournant inattendu et décisif lorsqu'il a rencontré Carmen, une jeune et belle gitane venue vendre des paniers dans la cour de la ferme familiale. Attirés l'un vers l'autre, les deux jeunes gens ressentent vite l'urgence de s'aimer avant d'être séparés par la prégnance de leurs milieux sociaux et culturels. Mais leur amour sera plus fort que les obstacles qui présageaient une union impossible et ils partiront, par monts et par vaux, à la recherche l'un de l'autre. Après de nombreuses aventures et mésaventures, ils finiront par se retrouver et pourront enfin espérer vivre heureux autour du fruit de leur amour, mais la Grande Guerre viendra à nouveau les séparer, comme une sorte de malédiction s'acharnant sur leur bonheur. Porté disparu à la suite d'une expédition nocturne dans les lignes ennemies, Denis ne donnera plus signe de vie et Carmen, se rendant à l'évidence de sa perte, reprendra sa vie de nomade au sein de son clan, mais avec malgré tout, au fond d'elle-même, une lueur d'espoir qui refuse de s'éteindre...

Sollicité par de nombreux lecteurs de son premier roman La Gitane, Didier Callot a repris sa plume pour redonner vie à cette belle histoire d'amour ou persiste une énigme autour de la disparition de Denis... Pour en connaître le dénouement, il vous suffira de vous laisser entraîner dans cette suite captivante, pleine de voyages et de rebondissements de La Gitane.


Mon avis
Je remercie les éditions Marivole pour cette très belle lecture.

La Grande Guerre est arrivée non sans heurts, car elle a de nouveau séparé Carmen (la gitane) et Denis (le jeune paysan berrichon). En effet, celui-ci a été mobilisé en tant que soldat. Il effectue des reconnaissances nocturnes. Denis ne supporte plus cette guerre et le fait d'être privé de Carmen et de son fils. Dès lors, il élabore un plan pour se faire prisonnier de l'ennemi... Sauf que les choses ne se passent jamais comme on le prévoit... Il est tout d'abord "embauché" en tant que fermier pour les allemands mais très vite, il va se retrouver dans une situation inextricable tant au niveau de la ferme, qu'au niveau de ses camarades prisonniers. Il va devoir fuir et vite ! Nous allons suivre Denis avec ses doutes, ses peurs, ses frustrations. D'évasion en évasion, nous allons vivre une foule d'événements. Un voyage périlleux mais en vaut-il la peine ? 
De son côté, Carmen aura toujours une lueur d'espoir que son Denis revienne de la guerre, mais elle aussi ne sera pas épargnée par la vie... Elle devra affronter d'avoir été répudiée par ses parents à cause des lois de son clan ainsi que le poids des traditions. Carmen réussira-t-elle à réintégrer son clan sans craindre un retour de bâton pour sa famille ?

Ce roman est un vrai coup de cœur qui raisonnera longtemps en moi. Tout d'abord, la couverture est magnifique et représente bien l'histoire. Le titre est remarquable, très doux et énigmatique, il donne envie d'en savoir davantage. Le geste suivant est assez aisé à prédire, puisqu'il entraîne immédiatement la lecture de la quatrième de couverture qui est tout autant alléchante. On ne peut qu'être attiré par cette histoire et la dévorer ! 

"Le bohémien aux yeux clairs" livre de belles leçons de vie mais pas que... on découvre le mode de vie des gitans ainsi que le très important carnet anthropométrique (qui s'appelle maintenant le livret de circulation). Denis va également voyager via une troupe italienne de cirque, et c'est avec plaisir que j'ai suivi le quotidien d'une troupe et que j'ai pu constater un bel esprit, celui de la solidarité. Denis, Carmen, Margarita et d'autres personnages sont terriblement attachants, on pourrait se damner pour eux. Je suis triste de quitter de si beaux personnages.

Didier Callot a un vrai talent d'écriture, une belle écriture riche qui donne vie à tout ce que l'auteur écrit. Une écriture qui nous apprend plein de choses réelles, qui nous fait vivre un tas d'émotions à travers ses personnages et ses descriptions de paysages. Un livre avec de courts chapitres accompagné d'un style fluide et plaisant qui sait tenir son lecteur en haleine. 

Ce livre, cette atmosphère que dépeint l'auteur dégage une force incroyable. Un témoignage de bravoure à travers une belle histoire d'amour que la guerre n'a pas su entamer. On le sait tous, l'amour nous donne des ailes ;)

Je n'ai qu'un regret, c'est de n'avoir pas lu "La gitane" qui doit être tout aussi captivant !

 # By Aurélie :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire