dimanche 16 juillet 2017

Viens mourir avec moi de Karen Sander - Editions Albin Michel

4ème de couverture
Dusseldorf. Une avocate est retrouvée sauvagement assassinée chez elle. Le meurtrier a glissé une minuscule poupée nue dans le ventre de sa victime, comme un message à déchiffrer.Ce modus operandi n'est pas sans rappeler une récente affaire au commissaire Georg Stadler, qui sollicite l'aide de Liz Montario, psychologue et profileuse reconnue. Liz accepte de collaborer. Mais très vite, elle devient la cible de menaces et de lettres anonymes émanant de quelqu'un qui en sait apparemment long sur elle. Lorsqu'une de ses amies subit le même sort que les précédentes victimes, Liz doit se rendre à l'évidence : l'homme qui la poursuit et le tueur recherché sont une seule et même personne. 

Un thriller vertigineux, best-seller en Allemagne, qui révèle un duo à suivre.
Mon avis
Je remercie les éditions Albin Michel pour cette nouvelle lecture.

Grâce à la sélection des éditions Albin Michel, j'ai pu découvrir une nouvelle auteure allemande, Karen Sander. Et je peux vous dire que je ne suis pas du tout déçu par ce premier opus.

Nous avons deux personnages principaux : le commissaire Georg Stadler et la profileuse/professeur Liz Montario. Tous les deux ont de fortes personnalités et ne se laissent pas marcher dessus. Georg enquête sur une affaire lugubre avec des femmes éventrées. Ces meurtres lui rappelle une autre affaire. Pour se faire aider, il décide de faire appel à Liz officieusement puis officiellement. Acceptera-t-elle de l'aider ? Car lors d'une entrevue avec Liz, il lui dit qu'il sait qui elle est réellement. Liz, prise au dépourvue réagit très mal... Un secret qui pimente notre histoire et que l'auteure a su garder sous silence une bonne partie du livre. A ce propos, je n'ai eu de cesse de me poser des questions sur ce secret si bien gardé. Quand le voile a été levé, le rythme déjà bien lancé s'est accéléré à l'ivresse ! 

Indépendamment de tout cela, Liz reçoit de mystérieuses lettres anonymes. Lors de la réception de l'une d'entre elle, Liz décide de mettre son assistant à l'université (et hacker à ses heures perdues) sur le coup, celui-ci est retrouvé écrasé... est-ce une réelle coïncidence ? 

Vous l'aurez compris, Karen Sander ne nous laisse aucun répit et c'est très bien comme cela. Au travers de ces deux enquêtes, je n'ai eu de cesse de vouloir toujours en savoir plus. Karen a su garder sa ligne de conduite pour nous tenir en haleine tout au long du livre. Aucune longueur n'est à déplorer, c'est un succès qui vous tient captif tant que le mot "fin" n'était pas écrit. Une excellente combinaison avec de courts chapitres ainsi qu'une écriture et un style qui vont droit au but, tout est précis et placé minutieusement afin de dérouler le final. 

Une auteure allemande qui a su tirer son épingle du jeu ! A découvrir et à suivre de toute urgence !
D'ailleurs, mon petit doigt m'a dit que nous devions retrouver Georg et Liz dans de prochaines aventures et je ne peux que m'en réjouir !

 # By Aurélie :) 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire