mercredi 24 janvier 2018

La Toile aux alouettes - Livre 1 : l'Inclus de Lou Vernet - Editions Border Line

4ème de couverture
Il était une fois deux enquêteurs interlopes, une jeune fille en recherche de sens, un voisin bruyant, un gourou du web, une chef de service peau de vache, et une maman névrosée… C’est comme cela qu’elle nous la joue, Lou Vernet, avec une myriade de personnages qu’elle cisèle de sa plume efficace. Tous semblent évoluer dans des mondes parallèles jusqu’au moment où le récit bascule dans l’insondable noirceur de l’âme, entraînant le lecteur dans ses rêts. Dans La Toile aux alouettes, son premier polar, Lou Vernet manie en virtuose, l’art de la mystification. En attendant que l’Inclus et la Virgule reviennent défaire un nouvel écheveau, frissonnez avec ce premier opus, tout en ombres et lumières ! La Toile aux alouettes paraît aux Éditions Border Line.


Mon avis
J'ai rencontré de Lou Vernet au salon Polar'Osny, une auteure qui m'était inconnue mais que j'ai été enchantée de rencontrer. Après bien des échanges avec Lou, je me suis lancé un défi : mettre ma lecture actuelle de côté (chose que je n'ai jamais fait), lire son livre pour qu'on puisse en parler une semaine après au salon de Nemours. Tout ça, pour savoir, si j'allais adhérer à son style pour prendre ou pas son deuxième livre à notre prochaine rencontre ;)

Lou m'avait dit que c'était plutôt un polar psychologique, et comme vous le savez, c'est un peu ma came ;)

La Toile aux alouettes est donc le premier polar de Lou et celui-ci se découpe en trois parties. 
Dans la première partie, nous faisons la connaissance de Clara qui est une jeune femme docile, sérieuse, timide, effacée jusqu'au jour où elle pète littéralement les plombs sous nos yeux. Elle envoie balader tout le monde : son voisin, son ex-amant, sa chef... Clara se rebelle et ça fait mal, mais qu'est-ce que ça fait du bien ! Qui l'aurait cru ? Si elle a osé tout cela, c'est grâce à Domino, qui jour après jour l'a aidé via son blog sur la toile. Mais qui est Domino, celui qui la nomme aussi "petite soeur" ? Ils se sont promis de se rencontrer, mais que se passera-t-il ?
Ensuite, nous avons notre duo atypique "les concertistes", il s'agit de Pierre dit "La carpe" (et aussi l'Inclus), et Bastien dit "La virgule". Ils vont tous les deux agir de concert afin de savoir ce qui s'est passé au bord du lac où un fauteuil roulant a été retrouvé abandonné avec un habit ancien d'hôtesse de l'air.
Pour conclure, nous avons un final explosif, avec des révélations sur tout notre petit monde. Je ne vous en dirais pas plus pour vous tenter davantage.

Quand j'ai commencé le livre de Lou, je n'ai pas pu m'arrêter. Une fois commencé, ce livre se lit quasiment d'une traite tant il vous obsède. Il est impossible à lâcher et pour ma part je l'ai littéralement dévoré. J'ai tout de suite été surprise (dans le bon sens hein!) par le style de Lou mais surtout par sa plume. Ce livre de par son écriture est d'une immense richesse comme j'en ai rarement lu. Tout est dans le style de Lou. Chaque mot est mûrement réfléchi, minutieusement choisi. Ce livre est tout simplement d'une beauté incroyable, à couper le souffle. Le mélange thriller et poésie était un pari osé et plutôt risqué mais dans notre cas parfaitement maîtrisé et réussi. Je suis sous le charme. On sent que l'auteure est très attachée à la langue française. Une écriture travaillée, parfaitement dosée et très efficace. Tout est en finesse (tout en étant noir) et pourtant Lou nous réserve bien des traitements de chocs pour ses personnages. Les émotions sont omniprésentes car elles pointent et appuient systématiquement le mal-être de ses personnages.
Un suspense qui monte crescendo. Plus on s'enfonce dans notre lecture et plus la tension monte pour enfin exploser en une chute magistrale.

Cette histoire restera longtemps dans ma mémoire de par ses personnages qui ont chacun une particularité surtout notre duo de concertistes : Pierre avec ses roulages de cigarettes à l'infini, et Bastien avec sa jambe en biais, sa jambe "pile".

Pour ma part, vous l'aurez compris, c'est un joli coup de coeur, autant pour Lou que pour "La Toile aux alouettes" mais aussi pour le personnage de Clara. Ne vous fiez pas aux apparences, vous aussi vous vous ferez piéger par Lou et sa Toile diabolique ;)

Un thriller psychologique toute en poésie, avouez qu'il fallait oser ! Un thriller à ne surtout pas louper au risque de vous en mordre les doigts ! Lou est promise à un bel avenir !
# By Aurélie :)

1 commentaire: