jeudi 29 septembre 2016

La lettre et le peigne de Nils Barrellon - Editions Jigal

**** Chronique de Jess ****
 
4ème de couverture :
 
Avril 1945. Anna Schmidt erre dans les rues dévastées de Berlin à la recherche d'un abri.
Janvier 1953. Elle confie à son cousin Heinrich une mystérieuse lettre qu'elle lui demande de remettre à son fils Josef si un jour celui-ci se sentait en danger et venait la réclamer.
Septembre 2012. La capitaine Hoffer enquête sur l'assassinat d'un gardien du musée d’'Histoire de Berlin. Le mobile du crime semble être le vol d'un peigne tristement célèbre… Quelques mois plus tard, Jacob Schmidt est sauvagement agressé en sortant d'un club. En déposant plainte, il croise la capitaine Hoffer, très intriguée par son histoire. Depuis, Jacob se sent traqué. Et le souvenir de cette lettre dont Josef, son père, lui avait parlé lui revient en mémoire… De Francfort à Paris en passant par Berlin, il décide alors de tenter l'impossible pour la retrouver….
 

C'est avec plaisir et étonnement que j'ai appris il y a quelques semaines que Nils sortait un nouveau polar et chez Jigal en plus! Après la "bouderie" passée, histoire de taquiner Nils qui ne m'avait pas prévenu, j'ai sauté dessus pour découvrir cette nouvelle histoire.
 
Alors changement à 360° dans ce polar qui se passe en majorité en Allemagne! Ca aurait pu être un point négatif pour moi qui déteste ce pays mais je suis très vite rentrée dans l'histoire car pour une fois j'ai trouvé qu'on rentrait assez vite dans l'histoire contrairement à ses précédents où je trouvais que c'était long à démarrer... mais je le taquine encore!

Plusieurs affaires criminelles... une raison....
Donc nous voici en Allemagne où nous suivons l'histoire d'une famille sur une durée de 60 ans. L'histoire débute en 44 pendant la guerre où Anna cherche un refuge. 
S'ensuit un vol dans un musée de Berlin, de nos jours, où un des gardiens va trouver la mort et  quelques mois plus tard le kidnapping râté de Jacob, jeune trentenaire, vivant à Frankfort.
Quel est le lien entre le vol du peigne et Jacob? Pourquoi sa grand-mère avait écrit une lettre à son père à lire qu'en cas de danger? Comment récupérer cette lettre? Jacob va partir à la recherche de son passé.

Quand l'histoire nous rattrape...
L'auteur va alterner passé et  présent. Tout au long du roman nous allons apprendre l'histoire de la famille de Jacob jusqu'au dénouement final. 
Nils nous fait voyager à travers l'Europe dans une course poursuite effrénée. Jacob va se sentir traqué et la seule solution va être de fuir et de retrouver cette lettre avant ses assaillants. Une enquête trépidante qui nous laisse très peu de répit, des rebondissements en veux tu en voilà, un personnage attachant et d'autres très rebutants. On vit à travers Jacob, on souffre, on a peur, on a envie de connaître la vérité. J'ai été plusieurs fois choqué par certaines scènes et j'avoue en avoir voulu à Nils de nous faire ça à nous pauvres lecteurs!
 
Nils a fait un travail de recherche remarquable en ce qui concerne l'Histoire de l'Allemagne. Le côté historique aurait pu être lourd à digérer mais il est parfaitement bien intégré dans l'histoire (Nils tu peux te reconvertir en prof d'Histoire si jamais tu n'aimes plus ce que tu enseignes ;-)). Petit Bémol, nous ne parlons pas tous allemands et j'aurai aimé avoir la traduction de certains échanges qu'il y a dans le livre ;-)
Un final dont on ne s'attend pas une seule seconde et j'ai adoré le pied de nez fait à l'Histoire!
Si vous aimez les polars qui vous embarque entre passé et présent, avec un petit côté historique je vous conseille fortement ce livre car vous ne serez pas déçu une seule seconde. Et voir l'Histoire de la seconde guerre mondiale du point de vue allemand est passionnant.

A vos librairies!

Détails sur le produit

  • Broché: 296 pages
  • Editeur : Jigal (10 septembre 2016)
  • Collection : Polar
  • Langue : Français
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire