jeudi 2 juin 2016

Celui que je rêvais d'être de Laurent Ournac - Editions Flammarion

**** Chronique de Jess ****
 
 
4ème de couverture :
 
Le témoignage du comédien sur son opération, une gastrectomie sleeve consistant à retirer une grande partie de l'estomac, qui lui a permis de perdre 55 kilos. Il était atteint d'obésité morbide et a décidé de franchir le cap de la chirurgie à la naissance de sa fille. Il raconte son expérience et parle du regard de la société sur le poids, de la place des obèses et de la maladie.
 
 
 
Je remercie les éditions Flammarion pour ce livre.
 
J'ai toujours eu de la sympathie pour Laurent Ournac que je suis depuis ses débuts à la tv. Il m'a fait mourir de rire dans "Mon incroyable fiancée". J'ai été subjuguée par son changement de physique et j'ai été curieuse de lire son histoire et de voir comment il a vécu ce changement.
 
Moi qui pensait qu'on avait une grande différence d'âge j'ai été surprise d'apprendre que nous avons seulement 2 ans d'écart. Comme quoi, comme le dit Laurent Ournac dans son livre, être en surpoids vieillit.
 
Ce livre m'a fait souvent sourire, d'une part car comme nous sommes de la même génération j'ai eu l'impression de lire un peu une partie de mon enfance. Nous avons les mêmes références (les "inconnus", les différentes série TV de l'époque, Loft Story, les musiques), les évènements mondiaux qui ont pu nous marquer (la coupe du monde de 98, les attentats du 11 septembre), la vie scolaire à notre époque, et une vision de la vie de famille un peu similaire.
 
Laurent Ournac nous livre tout dans son autobiographie, son enfance, ses amis, sa vie scolaire, ses premiers amours, sa passion pour la comédie et faire rire les autres, et sa maladie.
Car oui l'obésité est une maladie. Il nous raconte toutes les étapes de son changement de vie.
 
Nous retrouvons Laurent Ournac proche de nous, intime, attachant. Je le trouvais déjà très sympathique avant mais maintenant encore plus. Son livre je pense peut donner de l'espoir à des personnes qui ont la même maladie.
 
Un livre très agréable à lire, sans prise de tête et sans grosse tête. Je vous le recommande chaudement.

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire