mercredi 6 juillet 2016

1974 d'Arnaud Codeville

**** Chronique de Jess ****
 
4ème de couverture :
 
À Sebourg, petit village du Nord de la France, c'est l'effervescence. Les pompiers mettent le feu au 16 de la rue Jean Jaurès. La plupart des habitants se massent pour admirer le spectacle. Tous redoutent la vieille demeure et tous se réjouissent de la voir disparaître à jamais du paysage et pour cause : elle serait hantée…
Parmi la foule de curieux, un homme assiste à l'incendie. Il est sans doute le seul à être aussi fasciné par l'agonie de la bâtisse…

Pour rien au monde, il n'aurait raté ce moment.
 
 
 
J'ai rencontré Arnaud au salon d'Esquelbecq et c'est avec grand plaisir que je lui ai acheté son livre dont j'avais entendu parler sur mon groupe Facebook.
J'aime changer de style, et j'aime les polars qui changent et pour le coup celui-ci n'est pas un changement mais une très belle découverte!

Un livre ensorcelant....
 
J'ai vite commencé son livre sur le trajet du retour et j'ai été complétement happée par ce bouquin. Je pense Arnaud que tu nous lances un sort dès le début du livre pour qu'on soit tellement pris dans l'histoire et qu'on n'arrive plus à s'en défaire. 
Moi qui adore les films d'horreurs et histoires de fantômes j'ai été ravie de cette lecture! Je dois même avouer avoir fait quelques cauchemars pendant ma lecture.

Quand une enquête criminelle rencontre le paranormal...
 
Tout commence par l'incendie/ démolition d'une maison dite hantée. S'ensuit l'histoire de Joël, flic dépressif depuis un an suite à la mort de sa fille de 3 ans et le départ de sa femme.
Il va remonter sur selle et reprendre du service dans une simple constatation de cambriolage qui va finalement l'emmener très loin dans la noirceur des ténèbres. S'ensuit une série de meurtres assez étranges qui ont tous un lien en commun. Je ne vous en dirais pas plus pour ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte.

Une très belle découverte....
 
Ce livre se lit vite tellement il est prenant, l'auteur a un très bon style et je suis encore plus étonnée qu'il ne soit pas édité dans une grande maison d'éditions car il a vraiment un énorme talent. Tout s'enchaîne avec fluidité, on vit à travers le personnage, on a peur avec lui, tout est bien décrit et imagé ce qui en ferait un très bon film je pense. Et chaque fois que l'on pense avoir compris ce qu'il se passe on se prend une pichenette sur le nez qui nous surprend!
Je ne pensais pas qu'un livre me donnerait les mêmes frissons que de regarder un bon film d'horreur. Arnaud a réussi grâce à son style à nous faire rentrer dans son univers.
 
A déguster sous la couette, seul, le soir, le petit ingrédient supplémentaire serait un petit orage et je vous promets des frissons garantis! 
 
 

 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire