lundi 12 septembre 2016

Luz de Marin Ledun - Edition J'ai lu

**** Chronique de Jess ****
 
4ème de couverture :
 
"La pluie tombe en continu, sa robe déchirée est trempée, l'air est lourd malgré tout mais Luz grelotte un peu. [...] Elle pense, elle rêve, elle ne sait pas vraiment. Elle revoit son maillot de bain, pendu à un cintre dans le magasin de la rue piétonne. Le sourire de la vendeuse, le refus de sa mère, son insistance, les essayages, son envie de l'avoir, ce maillot de bain, de l'enfiler, de le porter. Et ce sentiment de liberté quand sa mère a finalement cédé." Premier dimanche des vacances d'été. Luz claque la porte de chez elle, furieuse après ces adultes qui restent à table jusqu'au milieu de l'après-midi, qui rient et qui boivent trop. Légèrement grisée par le soleil brûlant, l'adolescente gagne les rives de la Volte où se prélassent des groupes de baigneurs. Elle rencontre bientôt Thomas, un élève de troisième qu'elle connaît peu mais qui lui plaît, accompagné d'une amie. Tous trois décident de se rendre jusqu'à un point d'eau difficile d'accès, mais beaucoup moins fréquenté...
 
 
 
J'ai profité de la rencontre/discussion avec Marin Ledun à la librairie Humeur vagabonde à Paris pour compléter ma bibliothèque avec ses livres. J'ai donc vite lu Luz petit roman qui se lit d'une traite samedi soir.
 
Ce livre nous raconte l'histoire d'une journée de Luz, jeune ado de 14 ans au premier jour des grandes vacances. Comme tous les ados, Luz veut fuir ce repas de famille qui traine en longueur. Elle veut aller se baigner et étrenner son nouveau maillot de bain.
Elle veut aussi fuir les mains baladeuses du voisin et fuir son père, éméché, qui ne la défend pas.
Elle retrouve au bord de la rivière Thomas, un garçon de son collège plus âgé qu'elle et une copine de classe avec qui elle n'a jamais vraiment parlé.
Une journée ordinaire, qui au début promet d'être géniale et  qui va vite prendre un autre tournant. Car on est bien naïf quand on a 14 ans et on ne voit pas encore tous les dangers autour de nous. Et les dangers apparaissent souvent là où nous nous y attendions le moins.
La tension monte tout le long de ce roman. Nous vivons les craintes et les angoisses de Luz. Nous ressentons ce qu'elle a pu ressentir, son malaise vis-à-vis de son corps et du regards des hommes.
 
Marin a su dans ce roman décrire le harcèlement dont les jeunes ados peuvent subir. Comment dire non, comment décrire ses sentiments nouveaux, comment l'alcool peut changer le comportement des garçons tout comme la nature qui peut être magnifique et dangereuse la nuit tombée. Il nous parle aussi de l'amitié, et comment une situation dramatique peut rapprocher certaines personnes qui n'auraient sûrement pas sympathisées dans d'autres circonstances.
 
Un livre que tous les adolescents et parents d'adolescents devraient lire afin de les prévenir des dangers de l'alcool et des conséquences qui peuvent en résulter.
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire