jeudi 16 février 2017

Dompteur d'Anges de Claire Favan - Editions La Bête Noire

**** Chronique de Jess ****


On ne choisit pas sa famille.
Encore moins celle de son ravisseur...

Condamné pour un meurtre qu'il n'a pas commis, Max Ender a été jeté en pâture à ses codétenus par ceux-là même censés assurer l'ordre et la discipline au sein de la prison. Lorsqu'il est reconnu innocent et libéré, ce n'est plus le même homme. Il n'a désormais plus qu'une seule idée en tête : se venger de cette société qu'il hait par-dessus tout.
Pour frapper ses bourreaux au coeur, il va enlever leurs enfants et, méthodiquement, au fil des ans, faire de ces petits anges des bêtes féroces avant de les envoyer punir ses tortionnaires à sa place. Tout se déroulera selon ses plans jusqu'à ce qu'une de ses créatures lui échappe et disparaisse dans la nature...
 

C'est toujours avec impatience que je commence un livre de Claire Favan car je sais que ça va forcément être mon coup de cœur de l'année. "Dompteur d'anges" ne fait pas exception à la règle. Bon vous me direz que je ne suis pas très objective car Claire est mon auteure de polar préférée mais ce n'est pas grave!
A peine arrivé chez moi, je l'ai tout de suite dévoré en un après-midi et une matinée! Merci à la Bête noire et à Cécile pour cette lecture.
Comme toujours Claire m'épate dans les histoires qu'elle invente, mais où va-t-elle chercher tout ça!! La psychologie des personnages est toujours aussi bien travaillée, le suspens et les rebondissements sont au rendez-vous ce qui rend notre lecture encore plus addictive.
Et comme toujours je vais avoir beaucoup de mal à faire cette chronique sans spolier trop l'histoire.

J'ai donc décidé de ne pas vous parler de l'histoire car rien que la quatrième de couverture en dit trop. Je vous parlerais seulement de mon ressenti pour cette lecture.
 

J'ai retrouvé dans ce livre le même ressenti que j'avais eu en lisant "Le tueur intime" sûrement car l'on suit l'un des personnages, de sa tendre enfance jusqu'à l'âge adulte. Grâce à cela, Claire arrive à faire vivre ses personnages de manière bien plus réelle. Elle arrive à nous faire aimer et ensuite détester un personnage en seulement quelques pages et je suis de nouveau passé par tout un tas de sentiments contradictoires en lisant ce livre. Le mal et le bien sont assurément présent. L'auteure nous amène à nous poser des questions que nous ne voulons pas forcément nous poser, ne sachant pas y répondre.
Que faire face à l'injustice? La vengeance est-elle la solution? La prison fait-elle plus de mal que de bien selon les cas? Tant de questions qui apportent une tonne de réponses contradictoires.

"Dompteur d'anges" traite principalement de la manipulation mentale. Comment peut-on transformer un être innocent en bête féroce ?
Ce livre est encore différent des précédents qu'elle a pu écrire, c'est ce qui fait la force de l'auteure car à chaque livre elle arrive à nous surprendre avec de nouvelles pépites.
 
C'est donc encore un sans faute pour Claire Favan qui nous offre un polar d'une qualité exceptionnelle! Mais où va-t-elle s'arrêter?? Elle est pour moi la Reine du polar français et il me tarde d'être à l'année prochaine pour lire ce qu'elle a pu encore nous inventer comme histoire de dingue.
Un conseil, une fois commencé assurez-vous de ne pas être dérangé dans les heures qui suivent car vous ne pourrez pas poser ce livre!
 

Détails sur le produit

  • Broché: 432 pages
  • Editeur : Robert Laffont (16 février 2017)
  • Prix : 20€

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire