lundi 7 août 2017

La brûlure des anges de Pierre Gaulon - Editions Fleur Sauvage

**** Chronique de Jess ****

Aix-en-Provence, plein été.
Alors qu’'elle rentre chez elle au beau milieu de la nuit, Louise est victime d’'une tentative de viol. Sa vie bascule quand un providentiel protecteur massacre à mains nues ses agresseurs. L’étudiante en psychologie n'’a pas le temps d'’apercevoir le visage de son héros, seulement une cicatrice courant le long de son bras droit.
Dans une région caniculaire dévastée par les incendies, Louise, aidée d’'un journaliste au chômage, fera tout pour retrouver celui à qui elle doit la vie. Mais elle ignore que les démons sont aussi des anges déchus.
Une enquête qui les mènera jusqu’'aux plus profonds paradoxes de l’'âme humain.

Il y a 3 ans je découvrais la plume de Pierre Gaulon avec La mort en rouge et Noir Ego.
J'avais dès le premier été conquise par le style de l'auteur.
C'est donc quasiment les yeux fermés que je me suis plongée dans La brûlure des anges.
Pierre a le don de nous emporter dès le premier chapitre. Ce livre ne déroge pas à la règle.
Louise, une vingtaine d'années, rentre seule de soirée. Elle se fait agresser par trois gars qui tentent de la violer. Heureusement, un homme arrive et met à terre les trois individus. Dans le feu de l'action Louise n'a pas eu le temps de voir ni de remercier son sauveur.
Traumatisée elle se renferme sur elle-même jusqu'à ce que Quentin, un journaliste, sonne à sa porte pour l'aider à retrouver son fameux ange gardien.
Car pour Louise tous les signes prouvent qu'un ange veille sur elle. Mais ce qu'ils vont découvrir ne va pas du tout leur plaire....
L'histoire va alterner avec des chapitres dans le passé qui va nous raconter la vie du fameux ange gardien de Louise. Nous saurons rapidement qui il est et nous pourrons comprendre le pourquoi de certains faits. Mais un rebondissement de dernière minute va faire chanceler tout ce que nous croyons pour acquis. J'aime être trompée de la sorte!
Encore une fois je suis emballée par l'écriture de Pierre Gaulon et par l'histoire. Il sait se renouveler et ne pas faire dans le déjà vu et ça me plait.
Les deux personnages principaux sont tous les deux attachants et leur amourette ne gâche rien au plaisir de la lecture bien au contraire.
Une enquête menée par des personnes autre que la police change agréablement. Même si les personnages ont aussi leur passé glauque.
Par contre, j'aurai préféré une fin plus gaie. Mais je pense que ça aurait changé la perception du livre et tout gâché donc je respecte le choix de l'auteur.
Si vous ne connaissez pas encore cet auteur je vous le conseille grandement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire