vendredi 15 décembre 2017

Le bus de Madeleine Robitaille - Mic Mac Editions

**** Chronique de Jess ****
Quoi de plus banal qu'un court voyage en bus ? D'autant plus que ce trajet de quelques heures s'effectue sur une route de campagne sillonnant une région touristique sans histoires... Jusqu'à ce jour... Parmi la trentaine de passagers qui montent à bord, en cette journée de canicule, personne n'aurait pu imaginer qu'ils allaient droit vers une destination imprévue : l'enfer. Personne ? Pourtant, Mia avait supplié sa mère de repousser son départ. Mais qui donc prête attention aux mauvais pressentiments d'une petite fille de dix ans ? Un thriller haletant et surprenant ! Jamais plus les évènements qui ponctuent votre quotidien, tel un simple voyage en autocar, ne vous apparaîtront banals... Une journée de canicule à donner froid dans le dos...

Je referme ce livre en me disant "Mon dieu comment on peut écrire des choses aussi horribles et surtout comment on peut les imaginer!". Je referme donc ce livre en étant un peu traumatisée...
L'histoire commence banalement : des voyageurs montent dans un bus pour effectuer un voyage. Nous allons suivre certains d'entre eux : Jim le chauffeur, Mia, 10 ans qui voyage avec sa mère, ses deux sœurs et sa grand-mère, Luke, Nancy et Alec un jeune ado. Mia ne voulait pas monter dans le bus, elle a fait toute une crise à sa mère mais cette dernière veut absolument rentrer chez elle et n'a que faire des pressentiments de sa fille de 10 ans.
Le voyage commence et soudain deux hommes armés détournent le bus. Tous les passagers sont emmenés dans un lieu paumé et mis dans un autre bus beaucoup plus petit. Les ravisseurs leur disent qu'ils les délivreront le lendemain matin. Mais tout ne va pas se passer comme prévu et c'est le cauchemar qui attend tous les passagers.
Le lendemain personne ne les délivre. La chaleur commence à grimper. Parmi les passagers il y en a de plus fragile que d'autres : un bébé de 6 semaines, une maman enceinte de jumeaux, et plein de personnes âgées.
L'auteure va faire parler chacun des personnages présentés plus haut, nous allons vivre l'enfer au travers de leur ressentit.
Nous allons aussi suivre l'enquête du côté de la police mais le livre est vraiment plus basé sur ce qu'il se passe dans le bus. Et je peux vous dire que c'est une horreur sans nom. Certaines scènes sont extrêmement dures à lire et à imaginer. Mais je pense qu'il n'y a rien de gratuit dans le fait de décrire certaines scènes au contraire ça donne du réalisme à l'histoire. Je me suis mise à la place de certaines personnes et j'ai eu plusieurs fois les larmes aux yeux devant le désarroi de certains.
Plus on avance dans l'histoire (chaque chapitre décompte les heures) plus l'horreur est indescriptible. J'ai eu chaud, soif, du mal à respirer, faim, je me suis sentie sale, et j'ai eu peur en lisant ce livre.
Je pense que c'est un livre qui me restera longtemps en mémoire! Et j'ai cru comprendre qu'il y aurait une adaptation ciné j'ai très envie de voir ce que ça va donner!
Un livre déconseillé aux âmes sensibles.
Je pense que je vais me pencher sur les autres ouvrages de Madeleine Robitaille car pour le coup j'ai adoré et je me demande comment sont ses autres livres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire