mercredi 11 avril 2018

Les sanglots de pierre de Dominique Faget - City Editions

**** Chronique de Jess ****


Hortense règne d'une main de maître sur le domaine de La Louvière. Cette femme indomptable et forte a connu des années difficiles. La Grande Guerre lui a volé son mari, le grand amour de sa vie, et son fils aîné est mort lors de la Seconde guerre mondiale.

En cet été 1956, elle aurait mérité que sa vie soit enfin douce et tranquille... Mais tout est compliqué par les manigances de son petit-fils qui projette de transformer le domaine familial en maison d’'hôtes. Sans compter également ces meurtres qui se produisent dans le voisinage.

Est-ce un fou qui a décidé de semer la terreur dans la région ? À la Louvière, Hortense pressent qu'il s'agit d'autre chose et que certains secrets du passé risquent de remonter à la surface et de bouleverser de nombreuses existences...


C'est toujours avec plaisir que je lis un nouveau livre de Dominique Faget. J'ai lu tous ses livres et je sais que je vais forcément passer un excellent moment de lecture. Mais un moment de lecture bien court car comme à chaque fois, je lis les livres de Dominique d'une traite et je suis frustrée à la fin de quitter son univers livresque.

La touche littéraire de Dominique est de nous créer à chaque fois deux histoires en une, avec deux époques différentes. Pas de changement dans son nouveau roman. Mais cette fois-ci, les deux époques sont relativement proches (1942 / 1956).

En juillet 42, juste avant la rafle du Vel'd'Hiv, Hannelore, enceinte de 6 mois, son frère David et son mari Robert arrivent à se cacher laissant derrière eux Nathan le frère jumeaux de David se faire arrêter. Nous allons suivre leur fuite qui les mènera à la Louvière où des notables vont essayer de les faire passer en Espagne.

Eté 56, nous rencontrons Hortense, maitresse de la Louvière et sa famille. Plusieurs notables et personnages connus de la région vont mourir dans d'atroces accidents. Mais est-ce qu'il s'agit véritablement d'accident? Quel est le lien entre ce qu'il s'est passé ce fameux été 42 et les accidents de 56?

Les chapitres vont alterner les année 42 et 56. Chaque fin de chapitre nous laisse sur notre faim et nous donne envie de vite tourner les pages pour connaître la suite de l'histoire. J'ai eu peur pour Hannelore, peur pour Nathan qui va être déporté et voir les abominations faites aux juifs. Je voulais absolument savoir ce qu'il allait leur arriver et s'ils allaient s'en sortir.

Dominique nous embarque dans la région de Bordeaux. Région qu'elle va sublimer grâce à sa plume. Pendant ma lecture, j'ai vécu dans cette région et plus particulièrement dans le village où se trouve la Louvière. J'ai très bien imaginé cette magnifique demeure et son parc immense et fleuri. Tout est décrit avec grâce ce qui fait qu'on est totalement sous le charme de la région.
Et d'un autre côté, Dominique nous dépeint les horreurs de la seconde guerre mondiale. Ces atrocités sont décrites sans retenue. Nous vivrons l'horreur subit dans les camps de plein fouet.
Les "accidents" sont tout aussi horribles ! Je me suis imaginée à la place de ces hommes pendant ces instants et j'ai ressenti la peur effroyable qu'ils ont du ressentir en imaginant leur propre mort.
Dominique je ne te regarderais plus de la même façon! Je n'aurais jamais imaginé que tu puisses inventer des meurtres pareils ;-)

L'écriture de Dominique se bonifie, elle écrit en fonction de l'époque à laquelle se déroule l'histoire, ce qui donne un petit côté véridique à ses écrits.
Encore une fois je suis sous le charme des histoires de Dominique Faget. Ce polar car s'en est un, est admirablement mené et je n'ai pas vu venir la fin.
C'est  donc un coup de cœur ! Foncez découvrir ce livre !

Je remercie City Editions pour cette nouvelle lecture. Et je tiens à pointer du doigt la couverture que je trouve magnifique et qui donne envie de lire ce livre !

Autre chronique :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire