mercredi 4 avril 2018

Chimaeris d'Eric Tourville - Editions Slatkine & Cie

4ème de couverture
Burlington, Vermont. Le lieutenant Frémont s’apprête à passer une journée comme les autres dans sa petite bourgade de province, lorsque son téléphone sonne. Dans l’hiver glacial du Vermont, pas très loin de Salem, une maison abandonnée, quatre cadavres de petites filles carbonisés, la cinquième a disparu… l’enquête commence. La presse joue la piste pédophile, la police, celle de la sorcellerie. Et si ce n’était qu’une chasse à l’homme dont le gibier était l’Homo sapiens ?

Mon avis
Je remercie les éditions Slatkine & Cie pour cette lecture. Je tiens également à souligner la beauté de la couverture du livre qui vous donne un aperçu de ce que l’on peut entrevoir. A mon sens, une couverture plus que représentative.

Tout commence par une étrange maison abandonnée au milieu de la forêt et connue pour ses rumeurs de sorcelleries. Aujourd'hui, nous retrouvons par hasard,  au sous-sol de cette même maison, quatre cadavres de petites filles brûlées au phosphore. Il semblerait qu'il manque à l'appel une cinquième petite fille. Est-elle toujours en vie ? Qu'est ce qui se passait au sein de ce sous-sol ? Pédophilie, pratiques occultes,... C'est l'inspecteur Frémont et le légiste Todd qui seront amenés à travailler sur cette affaire...jusqu'à ce que les fédéraux débarquent et essayent d'imposer leur histoire... Qu'y-a-t-il a cacher ? Que de théories à exposer pour notre plus grand plaisir...

"Chimaeris" est le premier roman d'Eric Tourville. L'auteur signe ici un excellent thriller avec la thématique scientifique. Attention, quand je dis "scientifique", il n'y a rien de pompeux, de rebutant. Chaque théorie est expliquée le plus simplement possible pour éviter de perdre le lecteur.

Ce roman débute avec un personnage que j'ai particulièrement apprécié. Il s'agit de Todd qui est le légiste attitré d'office pour cette enquête. Cela peut paraître étrange mais j'ai aimé être à ses côtés quand il autopsiait ou/et exposait ses théories. Todd est un personnage attachant, très impliqué et qui cherche toujours des solutions plausibles. Cette impression de retrouver "Scarpetta" de Partricia Cornwell (dont j’étais complètement addict à ses débuts). Et pis, nous avons d'autres personnages tout aussi importants qui sont énigmatiques comme Dawn et Gus. Chacun à son passé, chacun est introverti. Ils sont atypiques, mystérieux, on a qu'une envie les suivre, les comprendre...

"Chimaeris" dégage une atmosphère remarquable, tantôt glauque avec les autopsies, tantôt occultes avec les mythes, tantôt scientifiques de part les explications qui pour la plupart sont très claires. Tant d'ambiances et d'atmosphères différentes mêlées à une écriture explicative et addictive. L'auteur s'est fixé un objectif : tout nous expliquer de manière simple, toutes les données, les pistes, les actes de ses personnages. Les personnages sont extrêmement bien travaillés, mis sur le devant de la scène et prennent littéralement vie sous nos yeux. On peut les regarder défiler par séquence derrière les mots.

Ce thriller pourrait également être qualifié en tant que thriller d'anticipation tellement cela pourrait être réaliste. C'est à vous glacer le sang. Un thriller rondement mené et plus qu'abouti qui explore toutes les pistes mises en avant. L’auteur organise son scénario comme un caneva, couleur par couleur, en y mettant une dose de relief par-ci et par-là. Tout est savamment dosé pour arriver à garder une logique implacable et c’est remarquable ! Du suspens, de l'action, allié à un rythme effréné, tous les ingrédients du Grand Thriller sont réunis et contribuent à cette réussite magistrale! 

J'ai vraiment apprécié cette lecture passionnante, hors norme qui sort du commun, une lecture qui nous apprend plein de choses.  
A lire impérativement et un auteur à suivre ! 

# By Aurélie :) 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire