mardi 10 avril 2018

Laisse moi en paix de Clare Mackintosh - Editions Marabout

**** Chronique de Jess ****


Il y a deux ans, Tom et Caroline Johnson, ne pouvant supporter de vivre l'un sans l'autre, ont choisi de se donner la mort. Leur fille Anna, incapable d'accepter leur décision de se suicider, peine depuis à se remettre de leur disparition. Devenue maman à son tour, elle ressent profondément l'absence de sa mère, et est déterminée à découvrir ce qui est vraiment arrivé à ses parents. Mais alors qu'Anna fouille le passé, quelqu'un tente de l'en empêcher. Il est parfois plus sur de rester dans le mensonge.

Quand j'ai vu qu'un nouveau livre de Clare Mackintosh sortait, je ne pouvais pas passer à côté. J'avais eu un énorme coup de cœur avec son tout premier livre Te laisser partir et le second Je te vois m'avait tout autant plu. C'est donc avec impatience que j'ai commencé ce livre mais aussi avec appréhension car je n'ai pas lu que de bons retours sur ce livre.
Anna 26 ans, jeune maman, a du mal à se remettre de la disparition de ses parents. Son père a sauté d'une falaise et sa mère le rejoint 7 mois plus tard. Leurs corps n'ont jamais été retrouvé.
A la veille des fêtes de Noël et le jour de l'anniversaire de la disparition de sa mère, Anna va recevoir une carte qui va la faire douter. Et si ses parents ne s'étaient pas suicidés? Et si on les avait assassiné?
Elle va se rendre au commissariat et faire appel à Murray, flic de la PJ à la retraite mais qui continue de travailler en tant que bénévole. Murray quant à lui fait tout pour fuir son foyer et sa femme qui passe son temps entre le centre psychiatrique et la maison. Il lui faut un objectif et il l'a trouvé : comprendre ce qu'il s'est passé avec le couple Johnson. 
Ce polar se découpe en 3 parties avec un rebondissement à la fin de chaque partie. En ce qui concerne la première partie je l'ai trouvé un peu longue à se mettre en place. Et je me suis même dit "mince, ils avaient raison dans leurs avis négatifs!" En plus j'avais compris le premier rebondissement quasiment tout de suite. Mais alors pour la suite, là par contre je me suis pris une claque et puis une deuxième! J'ai enfin retrouvé la Clare Mackintosh de Te laisser partir ! Et le KO final arrive à la toute dernière page comme si nous avions encore besoin de ça !

J'ai cherché tout au long du livre le pourquoi du comment, de chercher un coupable ou des coupables. J'ai eu plusieurs doutes dont certains se sont avérés vrais mais au final jamais je n'aurais pu imaginer un tel scénario!

Clare Mackintosh aime jouer avec nos nerfs. Elle aime aussi nous faire croire des choses qui sont totalement fausses. C'est sa touche personnelle. Elle aime nous induire en erreur un peu comme Michel Bussi (compliment car pour moi Michel Bussi est un artiste!). C'était à un tel point que j'ai relu certains passages pensant trouver le piège et comprendre comment je n'ai pas pu me rendre compte de certaines duperies. Depuis le temps, je devrais commencer à comprendre son petit jeu et bien non, je continue de me faire avoir comme une débutante pour mon plus grand plaisir!
Par contre je pense que pour son prochain roman je vais sûrement me le procurer en anglais car je ne sais pas si c'est un problème dans la traduction mais il y a pas mal d'incohérences par-ci par-là. Des longueurs parfois et des raccourcis d'un autre côté qui m'ont un peu perdu. Ce sont les seuls points négatifs que j'ai pu trouver.

Donc en ce qui me concerne ce livre n'est pas un flop bien au contraire c'est encore un très bon thriller que nous offre Clare. J'ai bien fait de me faire ma propre opinion et de faire confiance à une auteur qui pour le moment ne m'a jamais déçu.

Je remercie les Editions Marabout et plus particulièrement Anne pour cette lecture. 

Mes chroniques sur les autres livres de Clare Mackintosh :

Te laisser partir

Je te vois

Rencontre Babelio pour la sortie de Je te vois en mars 2017

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire