dimanche 18 février 2018

La fille sous la glace de Robert Bryndza - Editions Belfond

4ème de couverture
Le froid a figé la beauté de ses traits pour l'éternité. La mort d'Andrea est un mystère, tout comme l'abominable secret qu'elle emporte avec elle.

Connue pour son sang-froid, son esprit de déduction imparable et son verbe tranchant, l'inspectrice Erika Foster semble être la mieux placée pour mener l'enquête. En lutte contre ses propres fantômes, la super flic s'interroge : peut-elle encore faire confiance à son instinct ? Et si le plus dangereux dans cette affaire n'était pas le tueur, mais elle-même ?

Sur la glace, aucun faux pas n'est permis.


Mon avis
Le corps sans vie d'Andréa est retrouvé sous la glace... Pourquoi Andréa est-elle morte ? Tout lui réussissait : l'argent, la mode, les garçons... et même bientôt le mariage. Une autre interrogation se pose, elle est retrouvée dans un quartier qui ne lui ressemble en aucun cas. Pourquoi était-elle à cet endroit ? Tant de questions que la DCI Foster et son équipe vont se poser... Mais chacun à ses secrets à commencer par Andréa... Cette enquête ne sera pas résolue sans mal. Entre le père d'Andréa qui a des relations hautement placées, le passé de Foster, les rivalités dans l'équipe,... le tout assemblé vous promet une montée vertigineuse. Ici, tout est question de pouvoir, qui aura le dernier mot ?

"La fille sous la glace" s'avérait prometteur et les retours que j'ai vu etaient très positifs. Et pourtant avec moi, ça ne l'a pas fait...Tous les ingrédients qui vous mettent l'eau à la bouche étaient réunis pour faire un super thriller. Jusqu'à quasiment la moitié du livre l'enquête est quasi inexistante (de mon point de vue), elle piétine, reste au point mort... que de longueurs... j'ai essayé de comprendre pourquoi tant de longueurs à ce niveau-là mais je n'ai pas trouvé. Cette moitié du livre "vit" uniquement grâce à notre DCI Foster qui est particulièrement retors. A elle-même, elle fait son histoire avec son passé et son sacré caractère ! Si je n'ai pas abandonné ma lecture, c'est en partie grâce à elle. Ce personnage est particulièrement réussi, bravo à l'auteur. Erika Foster est une femme forte mais embourbée par la tragédie de son passé. Malgré tout cela, elle persévère et sait se faire entendre... ou pas...

Pour ma part, l'enquête démarre réellement à plus de la moitié du livre et là ça devient intéressant. En effet, le DCI Foster donne du fil à retordre à sa hiérarchie qui subit les pressions de la famille richissime d'Andréa. Les bras de fer seront nombreux, les tensions se succèderont... une cold case se greffera l'air de rien et est la bienvenue. La fin va de rebondissements en rebondissements avec des chapitres de plus en plus courts pour ajouter l'urgence de la situation... L'atmosphère est à son apogée dans les quinze dernières pages, et c'est trop bon !

Vous l'aurez compris, je sors de cette lecture avec un sentiment mitigé car cela reste une déception au niveau de l'histoire (qui toutefois se rattrape après la première moitié du livre), mais une réussite au niveau de ses personnages (surtout Foster) ! L'écriture et le style de l'auteur restent fluide et agréable à lire.

J'ai lu pas mal de retours positifs sur cet ouvrage donc faites-vous votre propre avis !

# By Aurélie :)

2 commentaires: