samedi 10 février 2018

L'affaire Mina Marten de Bob Garcia - Editions La mécanique générale

**** Chronique de Jess ****

La belle et mystérieuse spirite Mina Marten est habitée de visions qui ont permis de confondre des criminels. Scotland Yard doute encore. Arthur Conan Doyle, spécialiste du spiritisme et accessoirement agent littéraire de son ami le docteur Watson propose de soumettre Mina Marten à une expérience.
Les visions et les révélations s'enchaînent, aux confins du surnaturel. Londres retient sa respiration. Sherlock Holmes s'oppose est persuadé que tout cela n'est que mystification. La dernière vision de Mina Marten plonge Londres dans l'effroi. Pourtant, la vérité découverte par Sherlock Holmes est bien plus sordide encore… Les londoniens seront-ils prêts à l'entendre ?
Ce récit est tiré d'une enquête réellement menée par Conan Doyle et relatée dans ses mémoires.

Depuis le temps que j'entends parler de Bob Garcia je me décide enfin à découvrir un de ses livres avec L'affaire Mina Marten.
J'aime beaucoup les histoires qui se déroulent à Londres à cette époque. Et dès les premières lignes nous sommes propulsés dans Londres à la fin du 19ème siècle.
Arthur Conan Doyle et le Dr Watson retrouve une fillette qui a été enlevée et séquestrée. C'est grâce à Mina Marten, une spirite, que la fillette a pu être retrouvée saine et sauve.
Lorsque le Dr Watson rentre et raconte l'histoire à Sherlock Holmes, ce dernier est sceptique et lui prouve par A+B qu'il serait arrivé lui-même à retrouver la fillette.
Quand le lendemain le policier Lestrade arrive chez Watson et Holmes avec un couteau qui a été retrouvé dans la cheminée de l'appartement de la dernière victime de Jack L'éventreur il pense avoir une piste. Il veut soumettre la spirite Mina Marten a une expérience pour voir si elle peut retrouver l'assassin. Holmes ne souhaite tout d'abord pas être associé à ses sornettes mais la curiosité va l'emporter et il va tout faire pour démontrer la supercherie.
Lors de la première séance, Mina Marten rentre dans une espèce de transe dès qu'elle va poser la main sur le couteau. Et elle va commencer à raconter de drôles d'histoires qui se seraient déroulées avant la création de Londres. Apparemment le couteau à un drôle de destin pour tout ceux qui vont s'en approcher. Elle va finir sa première séance en disant qu'il y aura 13 visions et que la solution sera dans la dernière.
Après chaque histoire racontée par la médium, Holmes et Watson vont enquêter sur les dires de la médium pour découvrir le vrai du faux. C'est la première fois que je lis un roman qui se construit sous cette forme. Car les 13 histoires pourraient très bien se retrouver dans un livre de nouvelles. Et je trouve que c'est particulièrement réussi car tout se tient.
J'ai trouvé les histoires totalement passionnantes. Et les histoires deviennent de plus en plus captivantes et de plus en plus morbides et glauques. Le Londres de l'époque est vraiment très bien décrit. On a l'impression d'être immergé dans les différentes histoires. Toutes les histoires retracent certains faits historiques de Londres : l'invasion des romains, la grande peste, le grand incendie qui ravagea Londres en 1666, et certaines légendes aussi. Les différentes conditions de vie de l'époque nous sont très bien décrites.
Bob a su reprendre les expressions de cette époque mais tout en restant parfaitement lisible et fluide. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde dans ce livre. Le duo Watson et Holmes est particulièrement attachant. Et l'atmosphère qui se dégage des différentes histoires reflètent très bien le Londres qu'on peut se représenter à cette époque.
La quête de vérité de Holmes est fascinante. J'ai autant aimé leurs recherches que les différentes histoires de Mina Marten. Et j'avais hâte de savoir où cette expérience allait les mener.
Et quel final! Je n'ai rien vu venir. Un super roman! J'ai vraiment passé un excellent moment et j'espère qu'il vous plaira autant qu'il m'a plu. A découvrir de toute urgence !

Polar Osny 2018


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire