mardi 6 février 2018

Fausses promesses de Linwood Barclay - Editions Belfond

**** Chronique de Jess ****

Il s'en passe de belles à Promise Falls, charmante bourgade de trente-six mille âmes. Des agressions répétées sur le campus, un nourrisson kidnappé par un " ange ", une femme sauvagement assassinée dans sa cuisine. Et vingt-trois écureuils retrouvés pendus à la grille du parc. Ce coin paumé des États-Unis serait-il devenu un lieu de rendez-vous incontournable pour les esprits dérangés ?
C'est bien ce qui affole le débonnaire inspecteur Barry Duckworth, dont la pression artérielle ne cesse de grimper : quel genre de psychopathe aurait pris ses quartiers en ville ? Y a-t-il seulement un lien entre tous ces faits divers ?

La chasse au crime commence. Aidé de David Harwood, père de famille déprimé et journaliste au chômage, Duckworth se lance dans une déroutante enquête, qui ne tarde pas à virer au cauchemar.
Qui a dit que Promise Falls était une petite ville tranquille ?

Voici le deuxième livre que je lis de l'auteur et encore une fois je ne suis pas déçue de ma lecture. Je pense donc que ce ne sera pas mon dernier.
Il y a des auteurs comme çà où l'on sait avant de commencer à lire qu'on va passer un bon moment. C'est le cas des livres de Linwood Barclay.
Ce livre reprend certains personnages de ses romans précédents (Ne la quitte pas des yeux et Les voisins d'à côté). Mais ça ne m'a pas dérangé dans cette lecture. Et ce qui est bien, contrairement à certaines suites, c'est que l'auteur fait des références aux précédents livres sans spolier le dénouement. C'est appréciable si on veut ensuite lire les premiers livres ce que je compte faire ;-)

Promise Falls est une petite ville des Etats-Unis où il se passe de drôle de choses.
En une journée, la police va avoir à gérer un enlèvement, un meurtre, de la maltraitance envers les animaux, une série d’agressions sur le campus et j'en passe. Duckworth en charge des divers enquêtes ne sait plus où donner de la tête. Mais ce n'est pas le seul. David Harwood vient de revenir vivre chez ses parents avec son fils en attendant de trouver un poste et un nouveau logement. Journaliste au Standard de Promise Falls, puis au Globe de Boston, il va finalement reprendre son ancien poste juste au moment de la fermeture du journal.
Il va se retrouver au cœur des différentes histoires quand il va aller chez sa cousine Marla et la trouver avec un bébé qui n'est pas le sien dans les bras. De peur qu'elle se fasse accuser du pire il va mener son enquête de son côté.

L'histoire alterne les différents points de vues et les différentes histoires. On se doute qu'il y a un point commun entre tous les faits qui sont en train de se dérouler. Mais lequel? Bon à la moitié du livre je pense en avoir trouvé une partie et je constate en fin de lecture que mes doutes étaient fondés.

J'aime les histoires qui se passent comme ça dans des petites villes paumées des US. Les personnages sont particulièrement bien travaillés. Soit on s'y attache, soit on les déteste. Mais tous les personnages, que ce soit ceux au premier plan ou les personnages secondaires sont très bien décrits. Ce livre nous offre une enquête avec plusieurs tiroirs. Dès qu'on ouvre un tiroir nous avons un fait criminel qui n'a rien en commun avec les autres excepté le chiffre 23 qui revient plusieurs fois. Que signifie-t-il?

L'alternance des chapitres et des différentes enquêtes font en sorte qu'on ne s'ennuie pas une seule seconde. Le style est fluide, les chapitres s'enchaînent rapidement. On a toujours hâte de connaître la suite et d'arriver au dénouement.
J'aime être tenue en haleine tout le long d'un livre. Aucun temps mort pour Fausses promesses. Ce livre vous promet un très bon moment de lecture.

Mais en finissant les derniers chapitres je comprends qu'il y aura une suite car un seul fait a été résolu.. Une fin en cliffhanger donc pour ce polar. D'après ce que j'ai compris ce livre est le premier tome d'une trilogie. Rrrhhh ça veut dire qu'il va falloir attendre avant la sortie du prochain. Dur dur ! Mais en ce qui me concerne je ne vais pas attendre la sortie française pour connaître la suite des différentes affaires non résolues et je me suis déjà procurée la version originale :-)
 
St Maur en poche 2015
 
 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire