samedi 21 octobre 2017

L'impossible oubli de Christine Navarro - Editions De Borée

**** Chronique de Jess ****

Grâce à son courage et à sa détermination, Carmen a réussi à soustraire le petit Simon aux autorités allemandes d'occupation. La jeune femme est en passe de devenir institutrice titulaire et c'est une nouvelle vie qui s'offre à eux auprès de la mère Michalon, une vieille dame dont la famille a été décimée pendant la guerre. Ensemble, ils tentent de panser leurs plaies et de retrouver un bonheur et une tranquillité qu'ils croyaient à jamais perdus. Pourtant, lorsque le directeur du lycée que fréquente Simon convoque Carmen, elle comprend qu'elle n'en a pas terminé avec l'injustice et la méchanceté des hommes. Même si la paix est revenue, certains esprits, eux, sont encore empreints du sceau de la haine. À nouveau, elle va devoir protéger cet enfant qu'elle considère comme son fils. Mais en l'aidant à retrouver ses racines, ne risque-t-elle pas de le perdre à jamais ?

Je referme ce livre avec tristesse et émotions. Je suis ravie de lire un livre des Editions De Borée et de retrouver les sentiments que j'aime ressentir lors de mes lectures.
J'ai un regret c'est de ne pas avoir lu les deux précédents ouvrages de Christine Navarro. Mais heureusement il y a tellement de références aux précédents ouvrages et de rappels de l'histoire qu'il se lit comme un premier livre.
Ce livre est une merveille tant les sentiments y sont présents. Je ne suis pas rentrée dans cette histoire, j'ai été totalement immergée dedans grâce à la plume de Christine Navarro.

Carmen est une jeune femme de 28 ans. La guerre est finie et elle est retournée vivre depuis 2 ans à Saint-Etienne avec Simon qui a maintenant 12 ans. Elle pense que le pire est derrière eux. En effet, pendant toute la guerre elle a caché et protégé ce petit juif pour lequel elle s'est prise d'affection. Et il lui rend bien le petit Simon.
Elle est maintenant institutrice et attend sa titularisation avec impatience. Mais un jour le Directeur du lycée où est scolarisé Simon la convoque. Il faut qu'elle régularise la situation de l'enfant et qu'elle lui fournisse de vrai papier d'identité. Mme Michalon avec laquelle elle vit désormais est du même avis et l'encourage à aller à la mairie pour faire les démarches nécessaires. Mais la pauvre Carmen va tomber sur des personnes qui n'ont pas de cœur et aucune humanité. Le verdict tombe : Elle doit rendre Simon à l'Administration et il sera placé en orphelinat le temps de régulariser sa situation. Et cette décision, Carmen ne peut l'envisager. Elle va donc l'envoyer à Sète chez une de ses amies avec Mme Michalon.
Tout va s'arranger par la suite et pour quelques temps tout sera au beau fixe. Les années vont passer et Carmen va s'établir dans la vie avec son mari et Simon.
Mais le malheur attend toujours Carmen. A croire qu'il lui est impossible de vivre sereinement avec tous les malheurs qu'elle a pu avoir dans sa vie.

Carmen dans ses malheurs va quand même rencontrer des personnes formidables qui feront tout pour l'aider. J'ai été touché par certains personnages, surtout par Carmen, par son caractère fort, altier et courageux. Et Simon, ce fils adoptif plein d'amour pour Carmen. Qui ne voudrait jamais la quitter même à l'âge adulte. Car nous allons suivre la vie de Carmen jusqu'à sa retraite. J'aurai souhaité une fin joyeuse et sereine. Elle le sera mais pas comme on l'imagine. Je ne vous en dirais pas plus pour ne pas vous spolier l'histoire car elle mérite d'être lue.

L'auteur a su me toucher avec ses mots. C'est la première fois qu'un livre me donne des frissons.
Elle nous parle des conséquences de la guerre, de la religion, de l'homosexualité à l'époque où c'était tabou. Des sujets nombreux et toujours décrit avec justesse et sensibilité. Elle décrit aussi magnifiquement les pays que Carmen va découvrir pendant sa vie.
Un roman magnifique qui se lit tout seul tellement on est embarqué dans la vie de Carmen. Je ne voulais pas la quitter en refermant ce livre et je pense qu'elle va rester longtemps dans mes pensées. C'est rare qu'un personnage nous fasse autant d'effet et qu'on s'y attache à ce point. Mais c'est le cas avec cette histoire. Vous l'aurez compris ce livre est un énorme coup de cœur !








5 commentaires:

  1. Bonjour
    Un grand merci à vous pour cette critique tellement élogieuse. Vous ne pouvez imaginer à quel point cela fait chaud au cœur, pour un auteur, lorsqu'un lecteur aime son livre. J'ai découvert votre commentaire sur Babelio, et vous m'avez fait un immense plaisir.
    Félicitations également pour votre blog.
    Bien cordialement.
    Christine Navarro

    RépondreSupprimer
  2. Je suis ravie que vous ayez lu mon avis car je cherchais un moyen de vous l envoyer 😊
    Merci à vous d avoir écrit ce magnifique roman. Je vais commander les premiers pour retrouver Carmen et le début de son histoire.
    Amitiés
    Jessica

    RépondreSupprimer
  3. J'espère que vous aimerez aussi les précédents. Ils sont malheureusement un peu difficiles à trouver, à part en e-books. Et ce n'est pas moi qui décide des rééditions !
    Je vous joins l'adresse de mon blog, où vous pourrez trouver des infos sur ce que j'ai écrit jusqu'à présent :
    http://christine-navarro-auteur.blogspot.fr/
    Bien évidemment, un lien vers votre commentaire y figure en bonne place !
    Bien amicalement.
    Christine

    RépondreSupprimer
  4. Je les ai trouvé en ebook 😊 je finis mon livre et je me jete dessus 😊

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ! J'espère que vous les aimerez aussi. Et pour communiquer plus facilement, voici une adresse mail : c.navarro.auteur@free.fr
      Passez un bon week-end.
      Et bonne lecture !

      Supprimer