mercredi 15 novembre 2017

Ce que cachait Archie Ferber de Casey B. Dolan - Editions Denoël

4ème de couverture
Chaque psychiatre a, au cours de sa carrière, rencontré un patient pas comme les autres. Un patient qui l'obsède, qui hante ses pensées et ses cauchemars. Pour Felicity Sloane, experte médico-légale à Boston, il s'agit d'Archie Ferber, jeune Texan timide qui a fait fortune dans la restauration.
Lui et son compagnon Matthew désirent un enfant à tout prix. Toutes leurs tentatives d'adoption aux États-Unis se soldant par des échecs, ils se tournent vers l'Afrique du Sud, pays d'origine de Matthew, où ils font appel à une mère porteuse qui met au monde la petite Hannah. Mais le bébé disparaît, la mère est sauvagement assassinée, et c'est Archie qui est montré du doigt. Y compris par Matthew. La seule personne capable de le sauver d'une extradition vers l'Afrique du Sud est Felicity Sloane. Celle-ci est capable de mesurer les tendances meurtrières d'un suspect grâce à des techniques de pointe. Mais cela suffira-t-il à tirer Archie d'affaire? Et est-il réellement l'innocente victime qu'il prétend être ?


Mon avis
Je remercie les éditions Denoël pour cette lecture.

Félicity Sloane est psychiatre médico-légale et a été nommée au sein d'une nouvelle institution l'ATEC (structure chargée d'évaluer le potentiel criminel des personnes). Ses résultats sont reconnus et font gagner du temps à la Police. Son patient : Archie Ferber, gérant d'une chaîne de restaurants, riche et homosexuel. Celui-ci est accusé de complicité d'homicide sur la mère porteuse de leur enfant. L'accusé officiel et pointé également par Archie n'est autre que son mari, Matthew, homosexuel et natif de l'Afrique du Sud. Qui a vraiment tué Angelica, la mère porteuse, et où est passé Hannah le bébé qu'elle vient de mettre au monde ? Telles sont les questions qui n'auront de cesse de poursuivre le docteur Sloane. L'auteur a choisi d'aborder plusieurs thèmes  forts tels que : l'homosexualité, la gestation pour autrui et enfin la psychiatrie. 

Ce livre se décompose en deux parties. Cette première partie est vraiment très importante car elle se déroule principalement pendant le procès d'Archie (en Afrique du Sud). Nous assistons au huis clos du procès, une vraie joute verbale entre l'avocat et le procureur se joue. Un affrontement qui ne nous donnera aucun répit. Le procès est entrecoupé de scènes d'interviews entre le docteur Sloane et Archie, puis entre le docteur Sloane et Matthew. Tour à tour, ils vont être interrogé et revenir sur leur passé commun. Nous avons aussi des pièces à conviction en tant que preuve... Il faut avouer que cette partie est un peu longue mais nécessaire pour la mise en place de tous les éléments. Les apartés entre le docteur Sloane et Archie sont magistral. Un jeu du chat et la souris est brillamment orchestré et nous fait détester Archie. Mais que cache-t-il ? N'est-ce pas le coupable idéal ? Pourquoi le docteur Sloane n'arrive pas à mettre le doigt sur ce qui la gêne depuis le début ?

La deuxième partie est complétement différente de la première. Celle-ci est beaucoup plus rythmée. Le docteur Sloane n'accepte pas l'issue du procès et est toujours obsédée par cette affaire. Elle va donc prendre les choses en mains, quitte à mettre en péril sa vie.
Cette seconde partie est superbement menée et c'est celle que je préfère. Le docteur Sloane va partir à l'aventure pour essayer de démêler cet écheveau. Y arrivera-t-elle ?

Casey B. Dolan excelle dans le maniement du rythme (tantôt lent puis d'un coup c'est l'aventure et on adore !), l'atmosphère est très angoissante et pleine de curiosité. J'ai été totalement envoûtée par ce que propose l'auteur et ne parlons pas de la chute qui fut une belle surprise quand tout s'est enfin éclairci. Avec ces chapitres courts, l'auteur passe d'un personnage à un autre, de rebondissements en rebondissements. On veut toujours savoir la suite ! La manipulation et le psychologique sont omniprésents dans ce livre qui tend vers un vrai page-turner !

La fin de cet opus présage une belle introduction pour une suite que je ne manquerais pas !

 # By Aurélie :)

1 commentaire:

  1. jai un avis un peu plus mitigé pour ma part - excellente première partie qui construit tres bien l'histoire la seconde partie est plus previsible et trop facile et je trouve cela bien dommage tout s'emboite trop parfaitement à mon gout - mais en effet un vrai page turner et un tres bon roman

    RépondreSupprimer