dimanche 12 novembre 2017

Pardon de Jean Dardi - Editions Terra Nova

**** Chronique de Jess ****

Début des années soixante. Sur la promenade de Boulogne, les prostituées travaillent la peur au ventre. Parmi les clients, rôde celui que la presse surnomme le «  Dépeceur du Bois  » qui tue et éventre les prostituées. Subitement, la série meurtrière s'interrompt, la police respire et le mystère reste entier. Fin 2016. Le commissaire Dell'Orso rentre précipitamment de vacances. Une jeune femme vient d'être assassinée d'une balle dans la tête. La main de la morte renferme un étrange mot griffonné  : «  Pardon  ». Plus étrange encore, l'arme du crime est un vieux Colt M1911, celui-là même qui avait été utilisé par le «  Dépeceur du Bois  ». Le tueur aurait-t-il récidivé, 50 ans plus tard  ? Comment pourrait-il encore avoir la force de pourchasser ses victimes, de les séquestrer puis de les abattre  ? Peu vraisemblable. Et pourtant...50 ans après, il redevient leur pire cauchemar...



Suite à ma lecture des 7 stigmates je me suis empressée de commencer la suite. Car l'histoire débute directement après la fin du premier roman.
Alors chose que je n'aurais certainement pas remarqué si j'avais lu Pardon plusieurs mois après les 7 stigmates c'est que l'auteur quand il nous décrit les enquêteurs reprend exactement les mêmes phrases. Je pense que c'est pour ceux qui n'ont pas lu le premier. Mais du coup j'ai eu une impression de déjà-lu.
Nous rentrons directement dans le vif de l'enquête avec un nouveau tueur qui s'en prend à des femmes et qui les tue d'une balle en pleine tête. Une des victimes est Sandrine Lonchamp De La Boisse qui avait échappé de peu au précédent tueur en série.
Je peux dire maintenant en ayant fini ce livre qu'on peut le lire sans avoir lu le premier car il y a juste le début qui reprend la fin de la précédente enquête. Cette nouvelle enquête est vraiment indépendante.

Donc Gio et son équipe se retrouve avec un nouveau tueur en série sur les bras. Ce dernier a décidé de tuer 5 femmes. Pourquoi? J'ai vite compris le mobile des différents meurtres et pourquoi et qui était le tueur. Mais ce que je ne savais pas c'était le nom du tueur et le rapport avec Gio. Car au fil de l'enquête il se trouve que Gio connaît le meurtrier. Les différentes femmes se connaissent, sont amies de longues dates. On se doute dès le début que ça à avoir avec leur passé commun. Le tueur les enlève et les drogue avec un nouveau produit pendant des jours avant de les achever d'une balle derrière la tête.
Mais cette affaire va faire ressurgir des souvenirs chez Gio. Il lui semble qu'un meurtre non résolu avait déjà eu lieu quelques années auparavant. De fil en aiguille ce ne sont pas une enquête mais trois que Gio va avoir à résoudre. Car tous ces meurtres ont été commis avec la même arme. Et ces différents meurtres ont été perpétué sur 50 ans!

En effet, une série de meurtres a eu lieu dans les années 60. Des prostituées étaient retrouvées tuées d'une balle en pleine tête avant d'être éventrées. Ces meurtres n'ont jamais été résolus. Le tueur s'est arrêté de lui-même. Mais dans les années 80, une femme est retrouvée elle aussi assassinée d'une balle dans la tête. Quel est le lien entre les trois affaires? Moi-même sur ce coup là je n'ai pas trouvé avant l'explication finale.
Mais finalement, j'ai eu de la peine pour le meurtrier. Et je n'ai eu aucune compassion pour les victimes. Elles ont finalement eu ce qu'elles méritaient. Même si le châtiment est horrible.

Ce deuxième opus est encore mieux que le premier. J'ai passé un excellent moment avec les enquêteurs sur ces différentes affaires. Ces "cold case" comme on dit dans le milieu. Le style de l'auteur s'est affirmé, et il a réussi à faire de ce livre un véritable page turner.
Les différents enquêteurs sont tous attachants surtout Pochet. C'est le genre de bonhomme avec qui on a envie de se faire un bon gueuleton! Gio est toujours à fond dans ses enquêtes et prend toujours tout à cœur.
Le final est déroutant. Je ne m'attendais pas à ça. Ce polar est une vraie réussite. J'espère qu'il y aura d'autres enquêtes avec Gio et son équipe car je suis triste de les quitter.
Merci Jean pour ce livre. Je regrette une seule chose ne pas avoir lu tes livres plus tôt! Mais je n'attendrai plus aussi longtemps pour le prochain promis!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire