jeudi 4 janvier 2018

Défaillances de B.A Paris - Editions Hugo Thrillers

*** Chronique de Jess ****

Tout a commencé cette nuit-là, dans la forêt.
Cassandra ne s'est pas arrêtée pour proposer son aide à la conductrice de la voiture immobilisée sur le bord de la chaussée, en plein orage.

Lorsqu'elle apprend le lendemain que la femme a été retrouvée sauvagement assassinée, Cass est assaillie par la culpabilité. Et les coups de fil anonymes qu'elle reçoit désormais chez elle ravivent son angoisse. Elle en est persuadée : quelqu'un l'a vue, ce soir-là. Quelqu'un qui continue de l'observer. Quelqu'un qui pourrait bien être l'assassin.

Pourtant ni son mari, ni sa meilleure amie ne prennent ses craintes au sérieux. Et alors que Cass elle-même commence à douter face à ses trous de mémoire de plus en plus fréquents, ses angoisses se transforment en terreur.



En début d'année j'avais découvert B.A Paris avec Derrière les portes (ma chronique ici) qui avait été une superbe découverte et un gros coup de cœur. Donc quand j'ai vu qu'un nouveau thriller sortait je ne pouvais pas passer à côté. Merci aux Editions Hugo Thriller pour cette lecture.
Ce nouveau livre n'est pas  un coup de cœur mais un énorme coup de cœur, une grosse claque dans ma tronche. Ce thriller est machiavélique. Le surnom de reine du psychologique est plus que fondé, B.A Paris excelle dans ce style. Et moi le thriller psychologique j'adore ! Mais quand c'est bon comme ça je surkiffe (désolée je sais que ce mot n'existe pas). Tous les ingrédients d'un bon thriller sont réunis : l'angoisse, le suspens, un meurtre, la sensation d'être épié, de perdre petit à petit la boule, d'être incomprise, d'avoir peur tout le temps, d'être harcelé. Ne cherchez pas vous ressentirez tout ça en lisant ce livre. Et un conseil, si vous lisez dans les transports faites bien attention de ne pas rater votre station car une fois dans l'histoire il est impossible de revenir sur la terre ferme.
Si j'avais pu le lire d'une traite je l'aurais fait mais j'ai quand même mis 2 soirs à le finir tellement je voulais connaître le fin mot de l'histoire.

Et cette histoire, c'est la vie de Cass, 33 ans, mariée avec Matthew depuis un peu moins d'un an. Elle est prof d'histoire dans un collège et pour fêter la fin de l'année scolaire, ses collègues se retrouvent dans un pub. Sur le chemin du retour un orage violent éclate. Cass appelle son mari pour lui dire qu'elle rentre et il lui déconseille de passer par le raccourci de la forêt. Malgré ses conseils Cass va prendre le raccourci et tomber sur une voiture en panne sur une aire de stationnement. Elle voit une femme au volant. Elle s'arrête mais comme la femme ne lui fait aucun signe elle repart. Le lendemain elle apprend que la jeune femme a été sauvagement assassinée. La culpabilité va la ronger de plus en plus surtout quand elle va se rendre compte qu'elle la connaissait.
Des appels anonymes vont l'angoisser de plus en plus. Et si le tueur l'avait vu?
De plus, Cass va avoir de plus en plus de pertes de mémoire qui vont lui faire de plus en plus peur. Sa mère était attente de démence et elle a peur d'avoir la même maladie. Elle va sombrer de plus en plus dans la dépression. Elle pense devenir folle surtout que son mari et sa meilleure amie ne la croient pas.
Comment ne pas penser être folle quand on oublie de petites ou de grandes choses tous les jours.

J'ai eu un doute dès le départ sur ce qui se passait vraiment. J'avais une partie de la solution. Mais malgré ça, j'ai eu de grosses surprises à la fin. Je ne m'attendais pas à un tel dénouement. Cette fin d'histoire est vraiment excellente. J'avais peur que l'auteur prenne une solution de facilité et bâcle la fin mais pas du tout. Le personnage de Cass est vraiment très bien travaillé sur le plan psychologique. On ressent son désarroi, sa culpabilité. On se met à sa place : qu'aurions-nous fait à sa place?
On doute aussi, est-elle en train de sombrer dans la folie ou fait-elle vraiment l'objet d'un harcèlement?
Et malgré ses faiblesses elle se relève plus forte. Je n'avais pas envie de la quitter. Déjà dans son précédent roman la victime à la fin retourne la situation de façon magistrale mais ici c'est encore plus jouissif!
Ce thriller est un vrai page-turner. B.A Paris fait maintenant partie de mes auteurs préférés. J'avais peur que son deuxième livre soit moins bon que le premier et bien non c'est tout le contraire ! Une bombe! Si vous ne connaissez pas encore ses livres foncez et vous ne serez pas déçus une seule seconde.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire