vendredi 12 janvier 2018

La demoiselle de Marie de Palet - Editions De Borée

4ème de couverture
Sur ce causse sauvage de la région de Mende, l'hiver isole de longs mois la ferme de Chaumette. L'été, il faut lutter contre la sécheresse. Sur ce plateau désolé vit, avec valets et servantes, la famille Combes, des paysans aisés. A l'orée du XXe siècle, la ferme fête le retour de Claire, la " demoiselle ", partie étudier dans un pensionnat religieux de la ville depuis quatre années.

Cependant, pour Claire, ce retour sur le causse est teinté de tristesse : elle regrette la vallée pleine de bruits et de rires. Sa vie s'éclaire lors du carnaval où elle rencontre Louis, un géant blond aux moustaches tendres et irrésistibles. C'est alors qu'arrive du Midi, Delphine, sa belle cousine, dont les parents viennent de périr dans un accident...


Mon avis
Je remercie les éditions De Borée pour cette lecture.

J’avais apprécié l’écriture de Marie de Palet ainsi que son précédent livre avec « Le Valet de Pique ». Ma chronique est ici ! C’est donc avec plaisir que j'ai voulu suivre son actualité en lisant « La demoiselle ».

Claire, la demoiselle de la ferme Chaumette est de retour, dans son causse qui lui est si cher. Elle gambade à travers son causse comme une abeille qui butine les fleurs. Claire a tout pour être une parfaite épouse mais aucun prétendant ne se présente. Elle se convainc que cela n’a aucune importance même si cela la rend triste car elle ne s’aime pas physiquement jusqu’au jour où elle va au Carnaval et qu’elle fait la rencontre de Louis. Celui-ci la courtise mais du jour au lendemain, il ne lui accordera plus un regard au grand damne de la jeune fille. Que s’est il passé pour qu’il renonce ainsi ? Jusqu’où peut-on aller par amour ?
En parallèle, Claire apprend que les parents de sa cousine Delphine ont péri dans un tragique accident. C est donc ses parents qui lui offre l’hospitalité à Chaumette. Mais Delphine est-elle celle qu’elle prétend ? Jusqu’où est-elle prête à aller pour arriver à ses fins ?
Entre amitié et amour, où se situe la limite ? Claire apprendra à voir clair dans le jeu de Delphine à ses dépens ! 

L'auteure reste dans sa région lozérienne et continue de nous décrire ses petits panoramas de nature qu'elle aime tant (et nous aussi!). J’ai eu beaucoup de plaisir à retrouver l’écriture de Marie. Son style est toujours aussi fluide, limpide, doux. Malgré que l’histoire en soit ne sorte pas du lot, cela ne m'a pas empêché de passer un très bon moment de lecture.

Nous découvrons la vie à la ferme de Chaumette du côté des gens de grande renommée au contraire de ce qui se fait d'habitude (où se sont plutôt les malheurs des paysans qui sont mis en première ligne). 
J'ai beaucoup aimé le personnage de Claire qui est très attachant et parfois trop naïf (j'aurais tellement voulu lui ouvrir les yeux sur de nombreux passages). Nous suivons sa vie à travers ses yeux, son retour à Chaumette, ses aventures avec les garçons, l'arrivée de Delphine à la ferme, mais également le travail à la ferme avec les ouvriers.

Un ouvrage sans prise de tête qui revient aux vraies valeurs, très facile à lire et apaisant. Je ne peux que vous le conseiller pour apaiser vos maux avec des mots.

 By Aurélie :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire