mardi 30 janvier 2018

Les passagers perdus de Stéphane Bellat - Editions Lajouanie


**** Chronique de Jess ****

Marc Loebb est un homme à qui tout réussi. Il est l'un des cadres incontournables d'une grosse compagnie, la Mitchell computer network, roule dans de somptueuses voitures de sport, est propriétaire d'un appartement avec vue imprenable sur le Saint Laurent. Une vie parfaite, une mécanique bien huilée qui ne demandait qu'à voler en éclats. C'est par un soir pluvieux d'octobre que tout a commencé. Un chien surgit de nulle part, un terrible accident sur le pont Jacques Cartier, puis le néant. A son réveil, tout a basculé. Plus rien ne correspond à ce qu'il a vécu. Les circonstances de l'accident, l'heure et le lieu auxquels il s'est produit se sont comme effacés. Une réalité différente les transforme peu à peu en un cauchemar dont il ne parvient plus à se détacher. Toutes les certitudes qui jalonnaient sa route jusqu'à présent vont peu à peu voler en éclats. Qui est-il vraiment ? Qui est Calvin White, un énigmatique bouquiniste croisé au cours d'une promenade ? Et cette rencontre était-elle vraiment due au hasard ? Et si il s'agissait d'une ultime chance de commencer à vivre vraiment ?


J'ai connu Stéphane Bellat grâce à son magnifique roman La chambre d'Hannah (ma chronique ici).
J'ai donc été ravie de voir qu'il sortait un nouveau livre et qu'en plus c'était chez Lajouanie. Car pour l'instant j'ai aimé chacune de leur parution.

Marc Loebb ne vit que pour son boulot ou presque. Informaticien chez Mitchell Computer Network il ne compte pas ses heures. Et suite à un gros appel d'offre dont il remporte le contrat, son patron invite toute la boite au restaurant. Mais en sortant du restaurant Marc va avoir un accident de voiture. A son réveil lorsqu'on lui raconte son accident il n'en croit pas ses oreilles : ce n'est pas du tout l'accident qu'il a vécu. Pour lui il était sur le pont Jacques Cartier et non dans la ville et c'est à cause d'un chien qu'il a eu un accident et non à cause d'un chauffard. Rien ne convient dans la version officielle comparé à ses propres souvenirs.
Que lui arrive-t-il? Il se trouve aussi que d'autres faits ont changé depuis son accident dont certains historiques.

Il va essayer de comprendre ce qu'il s'est passé cette fameuse nuit. Et chemin faisant il va rencontrer ou redécouvrir des personnes qu'il connaît et dont il n'a jamais vraiment pris le temps de découvrir et de connaître. Et puis il va rencontrer un drôle de bouquiniste, Calvin White qui va l'aider dans sa quête de vérité. Mais une chose est sûre ce qu'il a vécu va le changer complètement.

Stéphane Bellat aime créer ses histoires autour de la temporalité. Déjà dans son précédent roman il en était question. Existe-il des vies parallèles que nous ne connaissons pas? Nos actes dans un monde peuvent-ils avoir des répercussions sur l'avenir ou sur un autre monde? Existe-il des êtres hors du commun qui ont une mission sur Terre?
Marc va comprendre qu'il est particulier et qu'il a survécu à son accident dans un but précis mais lequel ? Mystère.  


Ce qui est formidable dans ce roman ce sont les faits dont Stéphane nous fait part. Et certains de ces faits sont vraiment troublants. Ces derniers m'ont fait m'interroger sur pas mal de choses.
Ce bouquin ferait un très bon film. Je vais vous dire quelque chose qui pourrait être pris pour certain pour une insulte mais qui pour moi est un véritable compliment c'est que j'ai eu l'impression de lire un livre de Musso mais de bien meilleur qualité. 
Je souhaite donc à ce roman autant de succès voir plus car il est vraiment excellent. Le sujet du livre est vraiment passionnant. Un livre qui mêle ésotérisme, spiritualité, religion, et qui perturbera même les plus sceptiques d'entres vous.

Je serais incapable de classer ce roman dans un genre en particulier. Un peu de fantastique, une dose de surnaturelle, un brin d'humanité, une couche d'amour et le tout donne une superbe histoire qui nous fait bien réfléchir sur le devenir de notre Humanité.
Stéphane Bellat nous offre une fois de plus une belle leçon de vie à sa manière. Il m'avait bluffé avec son précédent roman il m'épate encore plus avec Les passagers perdus.
Un conseil lisez ce livre même si vous pensez que ce n'est pas votre genre. Je peux vous garantir que vous ne serez pas déçu !

Je remercie les Editions Lajouanie pour cette nouvelle lecture.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire