mardi 23 janvier 2018

Le cheptel de Céline Denjean - Editions Marabout

**** Chronique de Jess ****

Le corps d'une jeune femme est retrouvé en Lozère. Au regard des éléments qu'ils détiennent, les enquêteurs de la SR de Nîmes se forgent rapidement un avis : elle a fait l'objet d'une chasse à l'homme... Pour le capitaine Merlot, d'Interpol, les conclusions médico-légales placent cette victime dans une longue série. Les gendarmes nîmois vont alors apprendre à leur grande stupéfaction, qu'Interpol tente depuis vingt-cinq ans de démanteler un réseau de trafic d'êtres humains.  
Louis Barthes, notaire à la retraite, est à la recherche de sa soeur jumelle dont il ignorait l'existence. Ses démarches vont a peu à peu le faire remonter jusqu'à une poignée d'orphelins juifs dont la fuite vers l'Espagne s'est arrêtée dans les Pyrénées... 
Jeune adolescent de 13 ans, surdoué, Bruno passe des vacances dans les Pyrénées quand il tombe dans un dangereux torrent et est emporté par les flots. Il parvient miraculeusement à s'extirper des eaux tumultueuses, et cherchant de l'aide, découvre une communauté vivant hors temps et hors réalité dirigée par une grande prêtresse qui se fait appeler Virinaë.  
Trois fils que Céline Denjean tissent ensemble dans un suspens et une tension exceptionnels, et surtout avec sa remarquable maîtrise du récit révélée dans ses précédents romans.

Merci à Anne pour cette lecture en avant-première.
La fille de Kali avait été une superbe découverte en ce qui me concerne (ma chronique ici). C'est donc avec impatience que j'attendais le nouveau thriller de Céline.
Et une fois de plus je suis happée dès les premières lignes. Pourtant ce livre rien qu'en apparence peut nous faire peur au vue de sa taille (quasiment 650 pages) mais les pages filent sans que nous nous en rendons compte.
Tout commence par l'histoire de Louis Barthes qui à la mort de son père découvre un drôle de papier. Il est en effet peu commun de tomber sur son acte de décès! De plus en plus surpris Louis va partir à la recherche de son passé et découvrir qu'il a une sœur jumelle quelque part et qu'ils sont nés au Vel' d'hiv lors de la grande rafle. Il va donc essayer de remonter dans le temps pour retrouver sa sœur et connaître son histoire.
Une jeune femme est retrouvée assassinée en Lozère. Tout porte à croire qu'elle s'est retrouvée dans une chasse à l'homme horrible. De plus la fille a des vêtements peu commun sur le dos et a reçu des soins médicaux d'une autre époque.
Agathe Bordes et son équipe vont enquêter sur cet assassinat et se rendre compte qu'Interpol bosse sur un trafic d'être humain depuis plus de 20 ans. Et en retrouvant les meurtriers de la fille sur Toulouse ils vont devoir faire équipe avec la célèbre Eloïse Bouquet qui a résolu l'affaire de la fille de Kali. La cellule TEH va être créée.

Et puis nous avons Bruno, un ado geek qui se retrouve emporté par les flots devant son frère et ses cousines et qui réussit miraculeusement à s'en tirer. Mais en cherchant de l'aide il pénètre dans une propriété et y rencontre deux drôles de jeunes femmes qui ont l'air de sortir d'une autre époque. Nous comprenons dès le départ où Bruno a mis les pieds.

Les chapitres alternent entre les différents protagonistes et j'ai trouvé que c'était parfaitement dosé. On a qu'une envie c'est d'enchainer les chapitres pour savoir ce qu'il va se passer.
Bon à mi-lecture j'ai une petite idée derrière la tête et j'attends avec impatience de savoir si j'ai raison. Et en fin de lecture je me rends compte que je me suis plantée en beauté!
Ce livre est passionnant et haletant. Aucun temps mort, aucunes longueurs. On connaît tout avant les gendarmes et on a qu'une envie c'est de leur hurler qui est derrière le cheptel et leur dire où trouver Bruno. L'enquête est rondement bien menée. Nous suivons pas à pas le cheminement des enquêteurs pour arriver au dénouement de l'enquête.

Je me suis demandée aussi tout du long qu'elle pouvait être le lien entre Louis Barthes et l'enquête en cours. Au final et au vue des éléments distillés au compte goutte je me rends compte que j'aurais dû comprendre dès le départ. Mais Céline est très forte dans la tromperie. Elle nous a créé un puzzle livresque et nous donne les pièces petit à petit.

Je trouve ça exceptionnel d'écrire un pavé aussi gros tout en tenant en haleine le lecteur sans fausse note. Pour moi c'est un véritable exploit. Cette histoire est tout simplement incroyable et finalement je me dis que ça pourrait très bien arrivé c'est ce qui m'a fait le plus flipper.
La fin est ouverte et il me tarde donc de lire le prochain car ce final m'a laissé sur ma faim. Céline confirme son talent dans ce deuxième livre. Elle fait partie désormais des auteurs que je vais suivre de très près.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire