mardi 13 mars 2018

La chambre des merveilles de Julien Sandrel - Editions Calmann Levy

**** Chronique de Jess ****
 
Louis a 12 ans. Ce matin, alors qu'il veut confier à sa mère, Thelma, qu'il est amoureux pour la première fois, il voit bien qu'elle pense à autre chose, à son travail sûrement. Alors il part, fâché et déçu, avec son skate, et traverse la rue à fond. Un camion le percute de plein fouet.

Le pronostic est sombre. Dans quatre semaines, s’'il n’'y a pas d’'amélioration, il faudra débrancher le respirateur de Louis. En rentrant de l'hôpital, désespérée, Thelma trouve un carnet sous le matelas de son fils. À l'intérieur, il a dressé la liste de toutes ses « merveilles », c'est-à-dire les expériences qu'il aimerait vivre au cours de sa vie.

Thelma prend une décision : page après page, ces merveilles, elle va les accomplir à sa place. Si Louis entend ses aventures, il verra combien la vie est belle. Peut-être que ça l'aidera à revenir. Et si dans quatre semaines Louis doit mourir, à travers elle il aura vécu la vie dont il rêvait.

Mais il n'est pas si facile de vivre les rêves d'un ado, quand on a presque quarante ans….
 

Je remercie les Editions Calmann Levy pour cette nouvelle lecture et la découverte de ce livre bouleversant et merveilleux.
 
Thelma a la petite quarantaine. Mère célibataire de Louis 12 ans, et working girl dans une célèbre boîte de cosmétique depuis 15 ans. Elle mène de front sa carrière et son fils. Elle a toujours tout géré au millimètre près et son monde bascule en quelques secondes lorsque Louis se fait percuter par un camion et tombe dans le coma.
Thelma va vite se retrouver au fond du gouffre et perdre espoir. Si dans un mois son fils ne se réveille pas du coma les médecins décideront d'arrêter les traitements et de le laisser partir.
En rangeant sa chambre, Thelma va trouver un petit carnet que son fils a surnommé le carnet des Merveilles. Il y a noté tout ce qu'il souhaite réaliser avant de mourir. Germe alors une idée dans la tête de Thelma : elle va réaliser les rêves de son fils et se filmer  pour essayer de lui donner envie de se réveiller.
 
Ce livre nous fait vivre tout un tas de sentiments. On rit, on pleure, on doute, on espère. Cette histoire devrait être lu dans les hôpitaux pour redonner de l'espoir aux parents dont les enfants sont très malades. L'auteur a su décrire les sentiments de Thelma avec merveille et justesse. On ne peut que se mettre à sa place, à éprouver ce qu'elle ressent pour son fils. Surtout si nous sommes maman comme elle.
 
L'histoire est racontée par Thelma mais nous avons aussi parfois des chapitres racontés par Louis. Cela donne une dimension encore plus réelle à l'histoire.
Surtout que Louis est je pense le personnage le plus influent de cette histoire. Son accident va avoir des répercussions sur Thelma. De bonnes répercussions. La jeune femme va se remettre en question, culpabiliser sur son rôle de mère depuis que Louis est né, renouer avec sa mère et découvrir des choses de la vie qu'elle n'aurait sûrement jamais connu sans l'accident de Louis.
Même nous lecteur recevons une très belle leçon de vie en lisant ce roman. Il faut profiter des bons moments et de nos proches tant qu'il est encore temps. Ne pas perdre de temps avec des choses néfastes qui nous pourrissent la vie.
 
Ce livre est une ode à la vie, à l'amour, à la famille, à l'amitié. Je comprends maintenant l'engouement qu'a pu recevoir ce livre. En ce qui me concerne c'est un coup de cœur. Je me suis attachée aux personnages, j'ai eu de la peine de les quitter si rapidement. Car ce livre se lit très rapidement (en une petite journée il est lu).
Un excellent roman à découvrir de toute urgence! 






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire