dimanche 25 mars 2018

Dans le murmure des feuilles qui dansent d'Agnès Ledig - Editions Albin Michel

**** Chronique de Jess ****

Anaëlle, une jeune femme dont la vie a été bouleversée par un accident, se reconstruit doucement, entre son travail et sa passion pour l'écriture.
Thomas raconte des histoires merveilleuses d'arbres et de forêt pour mettre un peu de couleur dans la chambre d'hôpital de Simon, un garçon lumineux et tendre.
Chacun se bat à sa manière contre la fatalité. Mais est-ce vraiment le hasard qui va sceller leur destin ?
Dans ce nouveau roman, Agnès Ledig noue une histoire simple et poignante où des âmes blessées donnent le meilleur d'elles-mêmes et nous rappellent, dans une nature à la fois poétique et puissante, que la vie est plus forte que tout.

Tous les ans j'attends avec impatience les livres d'Agnès Ledig. Ma petite bouffée d'oxygène annuelle. Je sais à coup sûr que je vais aimer et passer un très bon moment de lecture. Celui-ci ne fait pas exception.

Pour les besoins du livre qu'elle est en train d'écrire, Anaëlle prend contact avec Hervé Leclerc, Procureur de la République de Strasbourg. Il avait fait une conférence dans la faculté où Anaëlle étudiait et c'est tout naturellement qu'elle lui a envoyé un courrier pour qu'il l'aide sur le côté judiciaire de son roman.
Hervé s'ennuie dans son métier et dans sa vie personnelle. Il voit l'arrivée de ces missives comme une bouffée d'oxygène dans son monde morne et ennuyeux. Il va vite entretenir une relation épistolaire avec Anaëlle. Surtout que ces lettres font enrager sa greffière Jocelyne, ce qui l'amuse énormément.
Anaëlle quant à elle a subi un grave accident de la route qui l'a laissé handicapé. Elle se reconstruit petit à petit. Elle est sur le point d'acheter une maison et fait appel à Thomas, menuisier pour effectuer les travaux.
Nous découvrons donc Thomas, jeune homme de 28 ans, qui passe son temps entre son travail, la nature, et l'hôpital où est hospitalisé Simon 8 ans son petit frère. Le jeune homme est passionné de nature. Il a donné le goût de la forêt à Simon et passe son temps avec lui pour lui raconter la nature et les animaux. J'ai appris tout plein de choses en même temps que Simon. Thomas est un personnage admirable. L'amour qu'il a pour son petit frère est totalement fusionnel et incroyable. Il met son travail et sa vie privée de côté pour profiter de Simon au risque d'avoir des ennuis avec ses clients.

Encore une fois Agnès Ledig nous fait découvrir des personnages forts, attachants, qui ont vécu ou qui vivent des épreuves mais qui en ressortent plus solides. L'amour y est aussi très présent dont l'amour fraternel et amical. Ce livre est une belle leçon de vie aussi comme tous les livres d'Agnès Ledig. Il y a de l'espoir même dans les moments les plus durs. La plume de l'auteur est toujours aussi poétique et magnifique. Les sentiments en sont décuplés. N'oubliez pas les mouchoirs car c'est sûr que vous en aurez besoin à un moment ou un autre.

J'espère qu'il y aura une suite car j'ai de la peine de quitter Anaëlle et Thomas et j'aimerais les retrouver dans un nouveau roman pour savoir ce qu'ils deviennent.
Mes autres chroniques :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire