mardi 31 mars 2020

Obsession de Michaëla Watteaux - Editions City

**** Chronique de Jess ****

Cela fait quinze ans que Rose Treymin a disparu lors d’une promenade en forêt. Personne n’a jamais revu la fillette. Depuis, Iris, qui accompagnait Rose, est hantée par la culpabilité de l’avoir perdue de vue ce jour-là. Lorsqu’un auteur à succès propose à Iris de raconter ce qui s’est passé pour son futur livre consacré à l’affaire, la jeune femme accepte, espérant ainsi tourner la page. Et peut-être surmonter le « complexe du survivant ». Mais subitement, les fantômes du passé resurgissent. Une SDF qui ressemble trait pour trait à Rose Treymin a été aperçue en Suède. Mais alors, à qui appartiennent les ossements qui viennent d’être découverts dans une forêt de la région parisienne ? Entre vengeance et rédemption, l’enquête emmène Iris loin, très loin, au cœur de la noirceur humaine…




Je remercie les Editions City pour leur confiance.

Iris, 25 ans, rêve de devenir actrice. Elle vit dans un taudis et travaille comme téléopératrice dans un centre d'appel. Boulot alimentaire qui elle l'espère sera bientôt un mauvais souvenir. Elle a entendu que son metteur en scène fétiche, Raphaël Desprez, s'apprêtait à tourner un nouveau film et elle compte bien en être la vedette. 
Mais Iris est rongé par une vieille affaire. Il y a 15 ans, lorsqu'elle était en stage équestre avec ses amies, l'une d'elles, Rose, a disparu sans laisser de trace. Mais des traces elle en a laissé sur Iris, qui ne s'est jamais remise de cette disparition. Syndrome du survivant atteste les nombreux psychiatres qu'Iris a vus. Son mal-être augmente quand la photo d'une jeune SDF apparaît sur les réseaux sociaux. Elle ressemble étrangement à Rose. Mais que ferait-elle en Suède où les photos ont été prises? 
D'un autre côté, nous avons Romain Delarive, jeune auteur à succès, qui doit écrire un livre sur l'affaire. Chose curieuse car il était un élément central de l'affaire quinze ans auparavant, il était éducateur au centre équestre et connaissait bien la victime. 
Et nous aurons aussi les enquêteurs en charge de l'affaire, dans tous les services concernés. 
L'anniversaire de la disparition de Rose va enchaîner des faits troublants, comme si le fait de remuer le passé avait un impact sur le présent.

Je ne connaissais pas encore la plume de Michaëla Watteaux malgré le fait que j'avais entendu parler de son précédent thriller Dark Web.  Si vous lisez mes avis vous savez que j'adore les thrillers psychologiques, je commence d'ailleurs à être de plus en plus pointilleuse dans mes avis. J'aime aussi énormément les Cold cases, ces vieilles affaires non élucidées, qui parfois grâce à la ténacité des enquêteurs ou des avancées technologiques de la police scientifique se résolvent. 
Ici je suis gâtée car l'auteure mêle Cold case et thriller psychologique. Roman choral, nous aurons le point de vue de chaque protagoniste de l'histoire. J'aime beaucoup ce style dans mes lectures même si c'est parfois très frustrant quand un des personnages prend de l'avance sur l'enquête et que les autres sont encore à la ramasse. On a envie de vite savoir comment les personnages vont se rencontrer et comment les informations vont enfin être mises en commun. 

J'ai adoré cette histoire. L'auteure nous donne certaines informations au compte-goutte. Nous comprenons dès le départ certains points de l'enquête mais il nous manque à chaque fois une pièce du puzzle. La psychologie sur le personnage d'Iris est parfaitement travaillée. C'est une personne très complexe avec de grosses zones d'ombre. On se doute qu'elle sait quelque chose mais quoi? Est-elle folle ? Est-elle persécutée par quelqu'un ?
Et le monde du cinéma sera au cœur de ce roman. On sent bien le côté de la scénariste dans le côté très visuel de l'histoire. 
Je suis ravie de cette lecture et d'avoir rencontré une nouvelle auteure de thriller psychologique. 
Je vous le conseille grandement !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire