vendredi 4 janvier 2019

Mort en eaux grises de Pierre Pouchairet - Editions Jigal


**** Chronique de Jess ****


Fraîchement de retour au sein de la police judiciaire, la commandant Johana Galji est plongée dans une nouvelle enquête qui révélera l'existence d'une menace effroyable pour la population...

Après avoir été grièvement blessée lors d'une précédente affaire, c'est avec appréhension que la commandant Johana Galji reprend ses fonctions de chef de groupe à la police judiciaire de Versailles. Mais la découverte dans la Seine du corps d'un plongeur étrangement mutilé l'entraîne très vite dans une nouvelle enquête qui va révéler l'existence d'une menace effroyable pour la population. En effet, de la frontière turco-iranienne à Moscou, en passant par la Syrie, Conflans et Paris, une machination infernale est en train de se mettre en place… Il va falloir toute leur détermination à Johana et son équipe pour tenter de déjouer ce qui pourrait devenir l'une des plus terribles catastrophes de ces dernières années….

J'ai découvert Pierre Pouchairet avec son excellent polar La prophétie de Langley (mon avis en fin d'article). Ce livre avait été une très belle découverte et je n'ai pas beaucoup tardé à lire son dernier polar sorti aux éditions Jigal.
Mort en eaux grises est une suite sans en être une de La prophétie de Langley, nous retrouvons Johanna, commandant au sein de la PJ de Versailles, qui est enfin revenue travailler suite à son accident lors de sa précédente enquête.

Tout commence par la découverte d'un cadavre dans la Seine à Conflans Ste Honorine. Il semblerait que cet homme avant d'être balancé dans la Seine ait été tué dans une carrière d'eau où il a été retrouvé des bombes chimiques à base de dioxine. Pour les enquêteurs, il ne fait aucun doute qu'un attentat sans précédent se prépare sur le sol français et que si les terroristes ne sont pas arrêtés dans les temps, les conséquences seront dramatiques !

Nous allons suivre l'enquête des différents services concernés pour tenter de trouver l'identité des coupables et surtout les neutraliser sans trop de dégâts. Nous allons avoir le point de vues des enquêteurs ainsi que des terroristes présumés et suivre le déroulement pas à pas de chaque côté du rideau.
Petit conseil de lecture, lisez les premiers chapitres au calme sans être dérangé car vous allez avoir une foule de détails et de protagonistes avec des noms qui parfois changent selon les situations. Restez donc concentrez. Ensuite les chapitres vont s'enchaîner et les pages se tourner rapidement, le suspens va monter crescendo et votre palpitant va s'emballer. Vous allez vous étonner de prier pour que la Police arrête la bande de terroristes rapidement.

J'ai été totalement immergé dans l'action de ce polar. Les détails de l'enquête et du dispositif mis en place pour intercepter les terroristes sont exceptionnellement retranscrit. J'ai eu l'impression de faire partie intégrante de l'équipe.
C'est marrant car il y a peu de temps j'ai lu un polar avec un attentat identique (l'histoire et le coupable n'était pas un terroriste donc le point commun s'arrêtera à l'empoisonnement des eaux du robinet). C'est un livre à ne pas faire lire à certaines personnes, ça pourrait donner de mauvaises idées à certains. Et j'ai limite eu peur en me disant que peut-être certains avaient déjà eu cette idée de dingue. Je n'imagine pas les conséquences sur notre pays si un attentat pareil était mis en place.

J'ai encore 3 livres de Pierre Pouchairet à lire et je peux dire maintenant que je peux le lire sans crainte de m'ennuyer car il arrive toujours à me tenir en haleine de bout en bout. Ce polar est un excellent page turner impossible à lâcher.
Si vous ne connaissez pas encore cet auteur je vous conseille grandement de le découvrir vous ne serez pas déçu!



Autre chronique :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire