mercredi 3 octobre 2018

Le crépuscule des ronces de Michel Philippo - Editions Marivole

4ème de couverture
Deux couples, deux histoires parallèles qui disent les trahisons, les échecs et les fêlures de nos vies ordinaires ; deux récits qui s’imbriquent et se superposent, témoignant par cette architecture de la tragique complexité des rapports humains. Lorsque l’illusion des amours éternelles se fracasse au mur du quotidien, lorsque les ruptures sont consommées sans retour, lorsque la défaite des corps vaincus ne peut plus être ignorée, peut-être reste-t-il alors le socle inébranlable de l’amitié que partagent Fãnch et Mike, unis par leur soif de poésie et par le même regard désabusé et lucide porté sur le monde. Du Bruxelles de Tour et Taxi, au Lyon de la Croix Rousse, en passant par l’âpre beauté des Monts d’Arrée et des rivages d’Armor, c’est à la reconquête d’un impossible bonheur qu’ils vont se lancer, en cette ultime tentative d’échapper à l’absurdité de l’existence. La littérature, en dépit de tout, aura le dernier mot.


Mon avis

Je remercie les éditions Marivole pour cette très belle lecture.

"Le crépuscule des ronces" est un roman très particulier voire même inclassable. 
L'auteur met en scène deux personnages Michel (alias Mike) et Fanch, deux vies liées intensément pendant leurs derniers instants de vie. Ils ont de nombreux points communs : ils sont tous les deux écrivains. Dans un premier temps, nous découvrons Mike ainsi que des passages de son roman en cours d'écriture. Ces passages ne sont pas anodins car Mike explique le naufrage de sa vie maritale au travers du personnage de son roman Willy, qui n'est autre que son propre reflet. Dans un second temps, nous assistons aux retrouvailles des deux amis, ainsi qu'au pèlerinage qu'ils entreprendront de Bruxelles en passant par Lyon pour finir en Bretagne.

Cet ouvrage est basé sur les relations humaines et la poésie. L'amitié qui lie Mike et Fanch est une belle moralité. C'est une ode à l'amitié, à la vie et à la mort. Ce roman est riche tant au niveau du contenu qu'à l'écriture soignée.

La plume de Michel Philippo est très agréable, fluide et surtout emplie de poésie. En voici un petit extrait que je tiens à vous faire partager : 
"Elle jalousait l'écriture comme s'il se fût agi d'une rivale, bien plus accaparante que l'eût été une maîtresse charnelle."
C'est donc un road-trip émouvant imprégné d'une belle amitié contre la maladie, contre le temps qui a pour objectif de vivre à fond les derniers instants et ce jusqu'au bout.

Une œuvre qui mérite d'être connue pour sa beauté mais aussi pour la magnifique écriture de l'auteur. Michel Philippo a pour but de mettre en lumière les valeurs de la vie. Toutefois, je tiens à souligner qu'il est nécessaire d'avoir un temps d'adaptation pour s'imprégner de l'histoire et ainsi d'apprécier un langage soutenu qui ne pourra que vous ravir (comme ce fût le cas pour moi).

J'ai pris beaucoup de plaisir dans cette lecture où les émotions sont à fleur de peau. Un ouvrage à découvrir d'urgence tant pour sa beauté que par le message qu'il véhicule. 

 # By Aurélie :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire